MMT

Méritocratie = société fondée sur le mérite

"Devise : Ce concept n'est ni libéral, ni conservateur, ni de gauche, ni de droite. Il est dans l'intérêt public !"

Ligne de base : La société méritocratique hongroise s'est fixé pour objectif d'élever l'ordre social de la race humaine à un niveau supérieur en supprimant volontairement les aspirations autocratiques (autoritaires) et en éliminant les défauts de la démocratie libérale (libérale en principe, mais acceptant naïvement trop de points négatifs dans la pratique et appliquant trop de doubles standards), en mettant fin au vol alterné des gouvernements dans les masques de droite et de gauche. La base principale d'une société méritocratique est le MERITE, en échange duquel la société accorde à ses citoyens des droits supplémentaires à ceux qui sont méritants, et agit à tout moment en fonction des besoins légitimes et raisonnables d'une population qui respecte les normes. Parallèlement, elle veille à ce qu'il n'y ait pas le moindre soupçon de corruption.

Il ne le fait pas simplement pour le bénéfice de la population hongroise, mais pour celui de l'ensemble de la population de la planète Terre, en espérant que davantage de personnes adopteront les principes du MMT et affineront les moyens de sa mise en œuvre. Nous savons que ce sont des objectifs ambitieux, nous savons qu'ils ne seront pas atteints du jour au lendemain, mais nous croyons que le bon sens l'emportera sur la cupidité, la soif de domination, l'égoïsme et le crime qui tiennent le monde en otage.

Les arrangements sociaux démocratiques du monde saignent de nombreuses blessures et ne peuvent plus être rafistolés. La cause principale des problèmes est la collusion des élites économiques et politiques, mues par des intérêts matériels, au détriment des véritables intérêts de la population, c'est-à-dire de l'intérêt général. L'ensemble doit être remis sur de nouvelles bases. Un système méritocratique moderne, basé sur la technologie et la philanthropie, peut remédier à ce problème. Nous comptons sur le soutien de tous les citoyens, de droite comme de gauche, qui sont capables de compromis, qui pensent de manière responsable et qui sont libres de tout désir de pouvoir et d'accaparement. Le principe directeur est le consensus de bon sens. En d'autres termes :

L'INTÉRÊT PUBLIC DOIT PRÉVALOIR !

Les éléments de base des aspirations politiques et économiques décrites dans le document sont dérivés du mouvement dit Zeitgeist et du projet Venus.

"Niveau supérieur, Humanité !"

Extrait de Wikipedia

La méritocratie est une forme de société dans laquelle la position sociale d'un individu ne dépend pas de son origine sociale mais de son talent, de ses connaissances, de son assiduité et de ses réalisations, bref, de ses "mérites".

Le principe de la méritocratie était connu avant même notre époque, mais le mot lui-même a été réinventé par Michael Young, qui a mentionné la méritocratie dans son essai de 1958. Selon Margaret Thatcher, le concept de méritocratie : pour obtenir un bon poste, il ne s'agit plus de savoir qui vous connaissez, mais ce que vous savez. Malheureusement, malgré tous les efforts, c'est de moins en moins le cas dans le monde.

Il est important de lire attentivement ce qui suit, sinon il est très facile de négliger le contexte.

Extrait abrégé

Futur proche

  • Demander des comptes à tous les politiciens qui ont été au pouvoir depuis 1990, indépendamment de leur conviction ou de leur affiliation à un parti. Les privatisations des années 1990 ne seront pas non plus négligées.
  • Confiscation et utilisation publique de tous les biens des personnes reconnues coupables du point précédent, et envoi en prison pour une période de réflexion suffisamment longue. La procédure s'étend également aux membres de la famille, et même aux parents et amis, qui ne sont pas activement impliqués dans la politique mais qui en profitent. Même si quelqu'un s'enfuit à l'étranger, il ne peut pas y vivre avec la conviction qu'il s'en est tiré à bon compte.
  • En complément du point précédent, nous aimerions également que la plus grande partie possible des actifs publics qui ont été sauvés dans des sociétés offshore soit restituée, ce pour quoi un groupe d'action distinct sera mis en place.
  • La restauration du statu quo juridique de 2010 SANS les anciens politiciens. Il s'agira d'un état transitoire.
  • Restauration de la République hongroise
  • Annulation de la constitution actuelle + nouvelle constitution selon les nouveaux principes
  • Mise en place d'un gouvernement d'experts avec un mépris total pour les anciens politiciens. Il ne faut pas confondre activité experte et consolidation à partir de prêts bancaires astronomiques.
  • Annulation du contrat Paks2
  • Restauration urgente du système de santé et d'éducation publique
  • S'orienter vers une production d'énergie entièrement renouvelable en tenant compte de la technologie de fusion qui existe déjà
  • Vers l'économie basée sur les ressources promue par le projet Venus
  • Compensation des débiteurs en devises, lancement de la liquidation du piège de la dette civile
  • Annulation de la licence de buraliste, lancement d'un nouvel appel d'offres afin que ceux qui possèdent actuellement un bureau de tabac ne puissent PAS participer à l'appel d'offres.
  • Annulation de la licence de casino. Toutes les formes de jeux d'argent sont désormais soumises à un monopole républicain.
  • Le début d'une véritable répression de la criminalité, une fois que les principaux criminels, les politiciens du passé, auront été mis hors d'état de nuire.
  • La mise en place de l'organisation d'une société méritocratique philanthropique, et sa promotion continue auprès de la population.
  • L'arrêt de l'encaissement
  • Distribuer de l'argent local sans intérêt pour les règlements à l'intérieur du pays.
  • Introduction du système fiscal simplifié et rationalisé du MMT
  • Lancer la modernisation, l'optimisation et la rationalisation de l'économie
  • Création et test d'un logiciel de simulation en ligne d'une société méritocratique philanthropique, prévu pour quelques années plus tard, avec la participation de citoyens nationaux et étrangers.

Dans les années suivantes

  • Introduction d'un revenu de base conditionnel. Cela nécessitera l'expansion de la 4e révolution industrielle, qui n'en est encore qu'à ses débuts, et la consolidation du support susmentionné.
  • Placer des experts à un maximum de postes en généralisant au maximum le système des auditions à l'aveugle.
  • L'introduction d'un système électronique personnel de prise de décision révolutionnaire et à la pointe de la technologie (qui est également responsable des élections)
  • Il faut commencer à mettre en place les conditions du démantèlement du système économique mondial fondé sur la monnaie. C'est l'une des tâches les plus difficiles, les plus longues et les plus difficiles à réaliser. Malheureusement, sans elle, aucun changement positif significatif dans le monde ne peut être réalisé. Pour y parvenir, il est urgent d'abandonner la coopération économique basée sur la dépendance et de ne plus jamais la laisser prospérer. Cela doit également être inscrit dans la constitution.
  • Consolidation d'un système social juste, philanthropique et méritocratique.
  • Le MMT propose également de mettre ces théories en pratique à travers les idées de Jacque Fresco, dont la vision du futur proche et lointain, connue sous le nom de Projet Venus, équilibre précisément la protection de l'environnement et l'efficacité économique, et envisage une société frugale mais hautement productive pour le bien-être général de la population.

"Reconnaissez le fait que tous les vrais problèmes du monde sont causés par des politiciens corrompus et les milliardaires qui sont de mèche avec eux."

Tout ça avec quel genre d'argent ?

Les titres suivants résument cette question, qui vient rapidement à l'esprit de chacun :

  • Récupération de biens publics volés (ce montant est HORRENDABLE)
  • L'abandon du capitalisme de copains et de camarades (copinage)
  • Mettre de côté et punir les copains et les criminels politiques
    Sécularisation
  • Un nouveau système fiscal, équitable mais efficace
  • Modernisation, robotisation, rationalisation
  • Rendre la distribution plus équitable
  • Réglementation des super-riches
  • Arrêt des investissements de prestige
  • Minimiser la taille de l'appareil social
  • Motivation des personnes

"Choisissez la voie du milieu !"

Thèses clés

"Ce n'est pas seulement le problème de la Hongrie."

Quiconque est sensible à nos idées philanthropiques méritocratiques devrait accepter l'idée que la plupart des problèmes soulevés existent non seulement en Hongrie, mais dans presque tous les pays de la planète. Nous sommes conscients que les pays ne sont pas dans la même situation économique et sociale, mais notre objectif est d'amener lentement l'humanité vers un terrain d'entente, car c'est seulement ENSEMBLE que nous pourrons faire face aux défis du troisième siècle, qui sont si vastes et inimaginables pour beaucoup.

Les gouvernements, on peut l'affirmer sans risque, ne fournissent pas à leurs électeurs une vision claire de l'avenir, ils avancent pratiquement sans but dans la nuit des temps et se débrouillent tant bien que mal. Ils essaient d'improviser pour se sortir des problèmes qui se présentent. Avant le second mandat, le manifeste électoral RÉEL et PUBLICEMENT ANNONCÉ du gouvernement hongrois depuis 2010 se résumait à une seule phrase : nous continuerons. C'est l'exemple ultime de l'invraisemblance. Ce qui est encore plus triste, c'est qu'il y avait et qu'il y a toujours un intérêt pour cela. Une partie est due à la stupidité, une autre à l'appât du gain. Malgré toute la propagande, l'économie et le moral du pays sont en ruines, mais grâce à un système électoral délibérément faussé à l'infini et à des médias financés par l'État et composés de laquais, ils continuent de "gagner".

"Le politicien n'est pas une profession, mais une activité criminelle organisée spécialisée dans l'exploitation et l'exclusion d'autrui, causant des pertes financières particulièrement importantes et une turpitude morale. Quiconque veut s'en détacher est rendu intenable et en tout cas tenu à l'écart d'une activité politique véritablement d'envergure."

"Niveau supérieur, Humanité !"

La première étape

Les changements sociaux, politiques et économiques décrits ci-dessous ne peuvent être introduits d'un seul coup. Il existe un certain nombre de conditions qui ne peuvent être remplies qu'étape par étape. La première étape consiste à obtenir une majorité des deux tiers au gouvernement selon les règles actuelles. Sinon, les plans ne seront PAS mis en œuvre, à cause des partis actuels, qui sont contre les intérêts du peuple et se remplissent les poches. La deuxième étape consiste à rétablir une situation juridique qui était loin d'être parfaite avant le coup d'État constitutionnel de 2010, mais au moins démocratique, en IGNORANT TOTALEMENT les anciens politiciens. Cela signifie que nous ne voulons voir aucun membre des partis et gouvernements en place depuis 1990 à la direction ou près de la politique. Il s'agit avant tout de préserver la paix sociale.

Ensuite, nous devons agir rapidement et efficacement. Nous devons mettre en place un gouvernement de vrais experts, fonctionnant non pas à partir de prêts bancaires, restaurer le système juridique, rétablir la constitutionnalité, arrêter et traduire en justice les criminels de la période depuis 2010. Les membres bénéfiques de la famille, les parents et les amis n'échapperont pas à la responsabilité.

Renoncer au pouvoir pour le bien public

Une transition pacifique nécessite donc une majorité parlementaire temporaire d'un seul parti, car aucun des autres partis n'est intéressé par la responsabilité et l'amélioration de la vie des gens. La politique de la gauche et de la droite au cours des dernières décennies a rendu cela plus clair que jamais. Ces personnes étaient et sont toutes préoccupées par leur propre enrichissement. En volant l'argent public à une échelle industrielle, bien sûr.

Heureusement, les fondateurs du MMT ne sont pas des politiciens, mais des altruistes, des philanthropes. Dans les limites du bon sens, bien sûr.

Nous ne voulons PAS exercer le pouvoir, nous voulons utiliser le pouvoir temporairement entre nos mains pour établir un système juste et constitutionnel pour le bien public, équilibré par les opinions politiques. Un système que toutes les personnes concernées par la paix et le développement au 21ème siècle attendent. Le nouveau système se déroulera d'une manière très soigneusement contrôlée, excluant totalement la possibilité de la montée de l'autocratie par le biais d'un coup d'État constitutionnel, œuvrant pour la cause commune de l'humanité et, en particulier, du peuple hongrois, sur la base d'un véritable consensus. En ce sens, nous n'attendons pas de vous que vous changiez d'avis, mais que vous souteniez une structure politique à trois pôles, toujours équilibrée. Nous vous expliquerons les détails de cette démarche sous peu.

Forme de société (État)

Le mot "État" est généralement évité par nous en raison de ses connotations très négatives. La "nouvelle" forme de société du pays est la République. Espérons qu'elle durera.

Demander des comptes

L'un des principaux objectifs de la Société méritocratique hongroise est de veiller à ce que toutes les personnes impliquées dans la politique depuis 1990, indépendamment de leur affiliation à un parti ou de leur croyance, soient tenues responsables, que les richesses mal acquises soient restituées à la société et que les abus soient punis avec la sévérité appropriée. Nous pensons qu'une action très sérieuse et de grande envergure est nécessaire.

Compensation pour les emprunteurs en devises étrangères

L'un des grands problèmes de la Hongrie est la masse de personnes prises au piège de la dette et incapables de s'en sortir. Il est probablement impossible de les indemniser complètement, mais nous voulons atténuer leurs problèmes en confisquant les biens mobiliers et immobiliers qui ont été illégalement accumulés entre les mains des politiciens au cours des dernières années.

Un comité spécial sera mis en place pour s'occuper de ce problème.

Remédier aux déficiences du comportement humain

Il est important de souligner que la société méritocratique doit faire tout son possible pour déconstruire les qualités humaines négatives, même si nous sommes conscients qu'il s'agit de processus lents, qui prennent souvent plusieurs générations. La clé est de porter l'école et l'éducation publiques à un niveau exceptionnellement élevé, de les reconnaître comme un mérite particulier, d'approfondir la solidarité sociale, d'éliminer l'inégalité des chances et d'exploiter des médias responsables. Une thèse de base importante des partis politiques d'aujourd'hui est qu'il doit toujours y avoir des antagonismes dans la société, qu'il doit toujours y avoir des couches de personnes interdépendantes, sinon il n'y a personne à contrarier. Nous DEVONS rompre avec cette pratique le plus tôt possible, afin que le peuple lui-même reconnaisse enfin qu'il est manipulé et dirigé par les cliques politiques. Ce sont toujours les changements les plus profonds qui ne sont pas imposés aux autres, mais qui sont réalisés par eux-mêmes.

"¡Da a los demás!"
"Pero no dejes que te quiten nada".
"¡Amor!"
"¡Pero no dejes que abusen de él!"
"¡Confía!"
"¡Pero no seas ingenuo!"
"Escucha a los demás".
"Pero no dejes que tu propia voz sea ahogada".

Coincé entre le libéralisme et le conservatisme

Dans les pays du monde qui sont censés être démocratiques mais qui sont en fait contrôlés par des méga-corporations, les forces libérales et conservatrices s'affrontent pour voir qui se rapproche le plus de la "mangeoire" tous les 4 ans, mais elles sont aussi TRÈS proches dans leurs méthodes et leurs objectifs d'exploitation et de pouvoir. Comme les deux ont été dégradés jusqu'aux extrêmes et que la balance est effectivement équilibrée lorsque l'aiguille se trouve au milieu, les méritocrates, en réduisant les excès des deux et en ajoutant leurs propres méthodes centrées sur le développement, tentent de rendre la planète Terre plus vivable, plus aimable et plus juste, où les gens ne sont pas traités comme de vulgaires esclaves payant des impôts, mais comme des personnes actives, créatives et enrichissantes, vivant et valorisées pour le bien de la communauté. En retour, nous aimerions que le citoyen en question se conforme à un ensemble minimal de règles.

Les libéraux démocrates et les conservateurs ont poussé la rivalité à un point tel qu'ils se considèrent désormais comme des ennemis, ce qui est loin d'être sain pour une société. Tous deux s'accrochent sans cesse à leurs propres opinions, ne cèdent pas un pouce à l'autre, et ne l'écoutent même pas pour prendre en compte ses revendications.

Ils se considèrent comme incontestables et non critiquables, et ils sont également totalement dédaigneux des critiques constructives. En Hongrie, cette attitude a atteint un niveau particulièrement pathologique ces derniers temps.

En résumé, étant donné que les démocrates libéraux et les conservateurs sont ultra-dogmatiques sur leurs propres positions, avec un rejet total de l'autre côté, il semble la chose la plus difficile possible de les dissuader d'avancer vers un système basé sur le consensus, largement acceptable et véritablement juste.

"Descendez de vos grands chevaux, mesdames et messieurs ! La vie, la santé, le bien-être et l'avenir de millions de personnes dépendent de vous !"

Crime

Le niveau élevé de la criminalité est l'un des problèmes les plus importants qui tiennent le monde en otage. Nous voyons peu de signes de son éradication, et avons plutôt l'impression qu'il est délibérément perpétué afin que les politiciens puissent pêcher avec plus de succès en eaux troubles. De nombreux hommes politiques sont également directement impliqués dans la criminalité. Surtout en Hongrie.
Toutefois, MMT estime qu'un pourcentage très élevé de la criminalité entre dans la catégorie de ce que l'on appelle la "petite criminalité", qui résulte du fait que les gens ne peuvent pas vivre de leur salaire et doivent épargner chaque centime à la fin du mois. Ceux qui s'engagent dans une vie criminelle pour le plaisir ou pour une sorte de frisson ne représentent que quelques pour cent, ce qui signifie qu'une grande partie de cette activité, très préjudiciable à la société, pourrait être éliminée en garantissant les moyens de subsistance des gens. Un revenu de base conditionnel est un moyen d'y parvenir. Nous y reviendrons plus tard.

Corruption

La corruption est un type particulier de crime qui affaiblit considérablement la société, et plus efficacement qu'on ne le pense, en approfondissant des processus difficiles à effacer de la conscience collective. Pour cette raison, la corruption est traitée comme un crime grave.
Le lobbying est la légalisation de la corruption dans des systèmes considérés comme démocratiques. En réalité, il n'est rien d'autre que l'exercice du pouvoir par des intérêts privés économiquement puissants sur les intérêts publics, ce qui, dans sa forme actuelle, est inacceptable.

Supprimer les ambitions dynastiques, oligarchiques et le népotisme

L'un des terreaux des tendances autocratiques est l'émergence ponctuelle dans la société de formations de pouvoir basées sur des familles, des dynasties, voire des cercles d'amis ou de camarades, qui s'attaquent à la frange faible de la population en matière de défense des intérêts et continuent d'accumuler des richesses, qu'ils utilisent ensuite pour obtenir un pouvoir politique toujours plus fort et plonger ainsi toute la société dans une spirale mortelle. Voir le cas de la Hongrie depuis 2010, mais les conditions avant cela n'étaient pas non plus tout à fait parfaites.
Afin d'étouffer ce phénomène dans l'œuf, les règles suivantes s'appliquent :

  • Un seul membre de la famille peut travailler dans la même société ou entreprise publique.
  • Une personne ne peut occuper qu'une seule fonction publique de niveau social (comme un ministre), mais le nombre de fonctions publiques de niveau non social ne peut dépasser 3 (comme le directeur d'un musée).
  • Un poste de niveau social ne peut être hérité par un membre de la famille, même si le niveau de mérite du successeur le permet.
  • Une personne ne peut exercer qu'une seule mission de surveillance à la fois.
  • Une personne ne peut être chargée de la surveillance d'une entreprise ou d'une institution qu'une seule fois dans sa vie.
  • Une personne peut avoir un maximum de 5 entreprises, quel que soit leur volume. (ce nombre peut être augmenté en fonction des points de mérite)
  • Le nombre d'activités d'une entreprise ne doit pas dépasser 10 (ce nombre peut être augmenté par niveau de mérite)
  • Si, par exemple, une décision de marché public doit être prise, le niveau de mérite du propriétaire de l'entreprise sera pris en compte pour les candidats, et les entreprises elles-mêmes recevront un classement par niveau de mérite, ce qui facilitera la décision.
  • Certains secteurs stratégiques, institutions ou au-delà d'un certain chiffre d'affaires (ce qui est le cas des très grandes multinationales) ne peuvent opérer que sous un contrôle social strict. Il s'agit par exemple de l'extraction de matières premières, de l'automobile, des machines, de l'armement, des produits pharmaceutiques, de la biotechnologie, de l'aviation civile et de la technologie spatiale). Voir plus loin.
  • Les super-riches (dont la fortune cumulée est supérieure à 10 millions de dollars) ne sont pas autorisés à participer à des élections, à financer des associations, des individus, des sociétés, etc., actifs dans le domaine POLITIQUE, soit par le biais de leurs sociétés, soit avec leur propre fortune, soit sous le couvert de fondations, afin de contourner la loi.
  • Dès que quelqu'un utilise son argent pour corrompre des législateurs, son entreprise, aussi importante soit-elle, est reprise par la société et il faudra décider plus tard s'il faut poursuivre l'activité ou la vendre à quelqu'un de plus méritant. Sans parler des implications pour la police.
  • Ainsi, si une personne tente de "diviser" ses biens de plus de 10 millions de dollars par des astuces juridiques pour contourner la loi limitant l'influence politique, la totalité de ses biens est confisquée et elle est également emprisonnée.

Le rôle des médias

Nous aimerions pousser un peu les médias dans la direction de fournir, en plus du très important divertissement, la très importante information et l'éducation au public d'une manière orientée vers l'avenir. Il ne s'agit pas, bien sûr, de transformer tout le monde en physicien nucléaire, mais de transmettre des connaissances utiles qui peuvent être utilisées dans la vie quotidienne par le biais de l'information et de minimiser les genres qui sont inventés pour tromper les gens sous la bannière du divertissement. En outre, ils devraient bien sûr promouvoir une société méritocratique en contrastant l'absence de caractère et les aspirations oppressives des autocrates, sous une forme digeste mais qui incite à la réflexion. Nous voulons mettre un frein au culte des célébrités non méritantes. Nous voulons des personnes à l'écran qui méritent vraiment d'être admirées, qui donnent le bon exemple. Nous ne devons pas permettre que des genres sans valeur, clinquants et démagogiques constituent l'essentiel des programmes, sinon nous accélérerons le déclin et le primitivisme de la société. La télé-réalité est soumise à de sévères restrictions.

L'idiocratie doit être évitée à tout prix.

Les médias ont une énorme responsabilité. Notez que les problèmes ci-dessus existent dans les systèmes libéraux et illibéraux, exactement de la même manière.

Nous prévoyons d'avoir 1 chaîne de télévision et 1 chaîne de radio publiques. Il sera interdit aux médias privés de promouvoir du matériel autocratique (les médias républicains ne le feront évidemment pas). Il en sera de même pour les médias qui tentent de vivre de l'argent des régimes autocratiques. Les documentaires ou les longs métrages qui montrent une forme quelconque d'autocratie sans en faire la promotion n'entrent pas dans cette catégorie.

Perspectives technologiques

Techno-méritocratie ?

Puisque nous apprécions la technologie et que nous voulons l'utiliser à bon escient dans la nouvelle structure sociale, vous pourriez l'appeler ainsi, mais cela semble plutôt négatif pour les gens. Restons-en à la méritocratie philanthropique, qui sonne mieux. Dans les limites du bon sens, bien sûr, et sans naïveté.

Il est important de voir que les structures politiques dans le monde fonctionnent en grande partie selon des règles qui ont été inventées depuis des centaines d'années, ou qui fonctionnent depuis un certain temps déjà, parce que le temps les a dépassées. Beaucoup de gens ne sont même pas conscients qu'il existe des problèmes fondamentaux qui doivent être abordés si l'on veut avoir une chance de changement positif. L'un des plus importants est que l'organisation de la société ne suit pas le rythme du développement de la technologie, et lorsque c'est le cas, les fraudeurs en profitent. Voyez la manipulation des systèmes informatisés dans les systèmes électoraux.

Nous devons suivre l'évolution des technologies et faire face à leurs éventuels effets négatifs. Un accent particulier est mis sur les inventions destinées à faciliter la vie quotidienne, mais aussi sur les innovations de toutes sortes en général. Nous garderons les yeux ouverts sur le monde et introduirons dès que possible les inventions et les efforts qui promettent l'efficacité, un fonctionnement moins coûteux, une meilleure organisation, pour autant qu'ils ne nuisent pas à la santé de la population ou ne diminuent pas ses droits. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour freiner les tendances négatives dans tous les domaines. Cela vaut en particulier pour l'environnement, la santé ou les relations sociales.

Pour atteindre ces objectifs, nous maintiendrons le contact le plus étroit possible avec la population, car des progrès ne peuvent être réalisés que si nous la considérons comme un partenaire et non comme une vache à lait, comme c'est le cas aujourd'hui.

L'inévitabilité de la robotisation et de l'automatisation

Beaucoup de gens ne savent pas à quel point la robotique est aujourd'hui avancée. D'ici quelques années, des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes se retrouveront au chômage, car de nombreux emplois seront remplacés par des robots bon marché, qui ne se fatiguent jamais et dont le coût est minime. La population et l'économie doivent être préparées à ce changement d'époque le plus rapidement possible, sinon cela causera d'énormes problèmes. Les gens devront apprendre des métiers qui sont difficiles ou impossibles à robotiser. Le MMT veut précisément commencer à se préparer à cette ère.

La technologie des drones au service des citoyens

Les gens pensent généralement que les drones sont des armes de frappe militaires ou des systèmes de caméra pour amateurs, mais ils peuvent être utilisés dans de nombreux aspects de la vie quotidienne. MMT aimerait voir un système de drones civils général et standard où les drones pourraient faire le travail des autres, ou du moins s'entraider, et voler, décoller et atterrir de manière coordonnée, de préférence la nuit, afin que leur présence soit moins dérangeante pour les gens. Chaque zone résidentielle aurait une plateforme d'atterrissage dédiée aux drones, mais nous n'excluons pas de les installer sur les toits ou même les fenêtres des immeubles résidentiels.

Courrier, courrier postal et livraison de colis. Ils vous aident à acheminer votre courrier, vos petits colis, vos achats et autres articles à leur destination plus rapidement et avec moins de risques de dommages.

Coordination sur place des premiers secours. Les drones assistants peuvent atteindre n'importe quel habitant d'une ville (même à Budapest, au milieu du trafic le plus dense) en une à deux minutes, en transportant du matériel de sauvetage ou des fournitures médicales, et peuvent donner des instructions aux personnes environnantes par l'intermédiaire d'un répartiteur sur ce qu'il faut faire en attendant l'arrivée de l'ambulance. Au fur et à mesure que la technologie se développe, les drones peuvent également initier eux-mêmes des traitements de premiers secours, tels que le soin essentiel des blessures ou la réanimation.

Tracer les infractions pénales. Dans de nombreuses agglomérations peuplées, des drones de police stationnaires, se fondant dans l'environnement, surveillent l'espace public. Leur intelligence artificielle est entraînée à reconnaître les délinquants en action et à fournir aux forces de l'ordre des informations vitales jusqu'à leur capture ou leur traque. Ici, on pourrait accuser l'État de vouloir surveiller encore plus efficacement ses simples citoyens. Que dire à cela... si ce qui précède ne vous a pas convaincu que l'objectif du MMT est de créer une société paisible et vivable avec un minimum de criminalité, pour le SAKE de la population, alors vous êtes une personne sans espoir et un coupeur de cheveux en quatre. Voir la liste à la fin du document...

Garde-frontières. Nous voulons utiliser la technologie des drones dans le travail des gardes-frontières. Elle permettra de suivre les personnes arrivant par la frontière verte. Ils peuvent surveiller plusieurs personnes en même temps, tandis que les gardes-frontières prennent des mesures humaines.

Gérer la main-d'œuvre humaine libérée

Une société méritocratique est de bonne foi et bienveillante envers tous, tant que chacun est bienveillant envers la société méritocratique. Nous aspirons à l'égalité des chances, et pas seulement au niveau des mots, mais nous ne serons pas en bons termes avec ceux qui abusent de la confiance. Soyez un bon citoyen, améliorez-vous et améliorez les autres, et toutes les portes pourront s'ouvrir à vous. Il ne s'agit vraiment pas d'un slogan vide de sens, car les bénéficiaires malveillants et oppresseurs des régimes passés seront mis sur la touche, alors c'est à vous de passer au niveau supérieur. L'apprentissage est gratuit, il ne devrait donc pas constituer un obstacle. À vrai dire, les exigences sont élevées, mais c'est pour que la connaissance ait de la valeur. Développez-vous, développez les autres, soyez avec votre enfant, faites de lui une personne heureuse et utile.
Ceux qui travaillent ne verront pas leur vie changer, ceux qui touchent un revenu de base auront plus de temps pour faire quoi que ce soit, mais ils ne pourront pas occuper de fonctions publiques ni voter par défaut. Ceux qui travaillent, parce que leur temps est plus limité, auront la priorité dans les files d'attente de toutes les institutions publiques et le stationnement sera mieux facilité pour eux.

L'ensemble du système est basé sur la solidarité, le développement communautaire et la mise à l'écart des politiciens et des super riches, en essayant de ne laisser effectivement personne sur le bord du chemin, contrairement à nos "gentils" politiciens actuels. Néanmoins, il faut admettre que des équilibres doivent être trouvés ici et là, sinon la balance pourrait dangereusement pencher d'un côté ou de l'autre.

La crèche n'est pas obligatoire

Compte tenu des moyens financiers des familles et de leur vision du monde, l'école maternelle n'est obligatoire que pour un certain nombre d'heures, afin que ceux qui le peuvent puissent passer plus de temps avec leurs enfants. En revanche, l'école primaire à temps plein est obligatoire afin que les enfants ne deviennent pas des individus antisociaux et motivés, mais des personnes ayant l'esprit communautaire. Les professionnels repèrent les talents dès le plus jeune âge et les adaptent aux besoins de chacun. Au jardin d'enfants, les groupes d'âge se retrouvent. Ces établissements sont gratuits.

Certaines personnes peuvent se demander pourquoi l'éducation collective est nécessaire. La raison est simple : l'humanité ne réussira pas au 3e millénaire avec des individus agissant seuls. Le bon sens nous dicte de penser en termes de communauté qui s'entraide, ou du moins ne s'entrave pas, sinon le pays prendra un retard désespéré. L'enseignement en forêt deviendra plus courant dans les écoles, dans la mesure du possible, et les programmes d'études enrichis par la technologie de la réalité virtuelle (VR) et de la réalité augmentée (AR) recevront également un grand coup de pouce.

Les dangers du génie génétique humain

Bien que les ingénieurs généticiens disent qu'ils ne font qu'effleurer la surface, le génie génétique a déjà atteint un niveau très élevé. Cela soulève un certain nombre de préoccupations, car il est très facile de créer un système de castes génétiques dans lequel ceux qui ont des gènes parfaits constituent l'élite et ceux qui ont des gènes médiocres sont les opprimés, sans aucune chance de s'en sortir. Voir le film Gattaca.

Vous devez vous méfier des autocrates en général, car ils utiliseront impitoyablement les progrès technologiques pour consolider leur propre pouvoir d'oppression sans VOUS demander votre avis. Nous pouvons vous assurer que ce n'est PAS ce que vous souhaitez pour votre propre bénéfice bien compris. MMT traite toutes les entreprises de génie génétique comme une priorité, ce qui signifie qu'elles sont sous surveillance constante.

Les dangers du transhumanisme

Dans tous les domaines, la technologie progresse spectaculairement plus vite que la pensée des gens, si bien qu'il leur est difficile de suivre le rythme. Le transhumanisme est certainement l'un d'entre eux. Nous sommes assez sceptiques à son sujet, en raison de ses implications politiques.
Il existe déjà un parti transhumaniste aux États-Unis, dont le leader est d'origine hongroise, et bien qu'ils aient obtenu des résultats modestes jusqu'à présent, le temps joue probablement en leur faveur.

Dans son état actuel, le transhumanisme cherche à prolonger la vie humaine autant que possible grâce à la science médicale et au génie génétique. Cette démarche est louable, même si ses implications sur la croissance démographique ne sont généralement pas discutées. Mais nous sommes préoccupés par les perspectives. Il est déjà possible de stocker des données numériques dans les gènes ! On peut créer des gènes artificiels à partir de rien ! Selon les prévisions technologiques, d'ici 25 à 30 ans, la technologie permettant de stocker numériquement la conscience humaine et de la transférer à des clones sera pleinement réalisée et changera réellement les sociétés humaines de manière fondamentale, et nous ne sommes pas entièrement convaincus que ce sera de manière positive. L'opération en question ne serait pas un problème si terrible en soi, vive la vie éternelle, sauf que... tout d'abord, elle ne sera disponible que pour les riches pendant longtemps, et imaginez une époque où les autocrates transhumains répressifs sucent le sang du peuple sans relâche. Nous pensons qu'aucune personne saine d'esprit et responsable ne souhaite cela. Si quelqu'un s'engageait dans une telle chose dans notre pays, il ferait l'objet d'un examen minutieux.

La répartition des richesses


La disproportion flagrante de la répartition actuelle des richesses

La MOITIÉ de la richesse mondiale est détenue par 1 % de la population mondiale. Il est facile de voir qu'il s'agit là de l'un des plus grands problèmes du monde. Prenons un exemple théorique pour illustrer la situation : si les quelque 8 milliards d'habitants de la planète se répartissaient équitablement les richesses existantes, chacun aurait une maison décente, une voiture et ne manquerait de pratiquement rien.

De cette disproportion flagrante, on peut déduire que si nous nous efforçons d'égaliser les proportions, de nombreux problèmes seront automatiquement résolus. Bien sûr, ce n'est PAS dans l'intérêt de beaucoup de gens, y compris de la plupart des politiciens. Ce n'est pas du tout le cas. Ils ont basé leurs propres moyens de subsistance et ceux de leurs familles dessus. Et leurs proches. Et les familles de leurs proches.

Il est important que les gens ordinaires en soient conscients et agissent en conséquence. Beaucoup de gens pensent qu'ils sont trop petits pour faire changer les choses, ce qui est vrai dans le sens où ils ne peuvent vraiment rien faire par eux-mêmes. D'un autre côté, s'ils s'unissent, pratiquement TOUT peut être fait, donc tout dépend de la volonté des gens.

Restons terre à terre, bien sûr. Il peut être parfaitement évident pour tout le monde que les richesses ne peuvent pas être distribuées de manière totalement égale, mais il n'est pas nécessaire de le faire. Et certainement pas sur la base de la fidélité à un seul parti, comme c'est le cas dans le communisme et ses imitations (et chez nous, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué).
Il ne devrait pas non plus être une mesure de qui a combien d'argent. L'argent peut être gagné par le travail, et il peut aussi être volé aux autres.

Le mérite, en revanche, est quelque chose qui ne s'obtient qu'avec des choses positives. Si, par exemple, il était une mesure de qui obtient plus, nous vivrions dans un monde plus normal.

Il est essentiel que nous sortions le plus rapidement possible des boîtes noires dans lesquelles la propagande des deux camps nous contraint à entrer.

Introduction au système de vote

Dans une méritocratie, la possibilité de voter n'est pas anodine, ce n'est pas un "droit" qu'on vous jette à la figure et qu'on vous échange ensuite comme un sac de pommes de terre, il est lié à une sorte de permis. Vous ne pouvez pas non plus conduire une voiture sans permis, car ce serait dangereux pour vous et pour le public. La restriction dans l'intérêt public est dans l'intérêt commun de nous tous, et avant que quelqu'un ne sourcille trop à ce sujet, dans le système de vote direct de la méritocratie, par opposition à la démocratie représentative, le vote fournit une valeur réelle, précieuse, un véritable pouvoir de décision et exige donc aussi une énorme responsabilité. C'est précisément pour ces raisons que le nouveau cadre est absolument nécessaire. Nous y reviendrons plus en détail tout à l'heure, en montrant que c'est la seule et unique façon dont le changement de paradigme peut fonctionner, mais c'est aussi la seule façon dont la représentation réelle peut être réalisée avec une efficacité sans précédent.

Revenu de base conditionnel

Tout citoyen de la République a droit à un revenu de base lui permettant de vivre décemment. La condition est que sa capacité de vote soit plus limitée que celle des travailleurs ou des contribuables.

Si une personne demande le revenu de base en tant que sans-abri, elle doit s'engager à emménager dans un logement qui lui assure un niveau de vie normal assuré par la société. Cela lui permettra, espérons-le, de se remettre sur pied le plus rapidement possible.

En principe, les personnes bénéficiant du revenu de base ne peuvent donc pas prendre part aux votes qui décident du sort d'un pays ou d'une institution, mais le niveau de mérite peut y déroger. Une des premières conditions pour lever la restriction est que la personne ne doit pas vivre avec un revenu de base. Nous pensons que l'avenir d'un pays est mieux déterminé par ceux qui sont prêts à le faire et qui produisent quelque chose de valeur.

La capacité de vote des personnes ne demandant pas de revenu de base est limitée par :

Manque d'alphabétisation. Les personnes qui ne savent ni lire ni écrire NE PEUVENT PAS voter tant que cette condition n'est pas modifiée. C'est l'une des "réalisations" ridicules de la démocratie libérale que des personnes analphabètes puissent voter sur des questions qui affectent le destin du pays. C'est inacceptable, et le bon sens permet de comprendre pourquoi.

Le niveau de mérite. Sur certaines questions, vous ne pouvez voter qu'avec un certain niveau de mérite.
Le manque d'expertise. Seuls ceux qui ont une expertise peuvent voter sur des questions touchant à certains domaines d'expertise.

Si une personne travaille en plus d'un revenu de base, elle sera traitée de la même manière que si elle vivait d'un revenu de base. Il n'y a pas de gain de points de mérite ou de capacité de vote.

Les démocrates libéraux crient évidemment instinctivement que tout le monde ne peut pas voter par défaut. Si vous jetez les lunettes de l'observateur superficiel et ouvrez les yeux plus grand, ce système avant-gardiste limite en fait les politiciens à gagner du capital politique et à régner sur les masses populaires facilement manipulables. La démocratie libérale pratique montre que les partis HYPOCRITIQUES adoptent et appliquent invariablement cette approche. Oui, les libéraux aussi, les gauchistes aussi. Tout à fait. Se cachant derrière des slogans de droits de l'homme.

Tous les 4 ans, les politiciens non respectables actuels, mettent toute leur énergie à promettre et à mentir comme s'il n'y avait pas de lendemain, mais une fois qu'ils sont élus, l'électeur est oublié le jour suivant. Voilà pour un système enrobé de slogans nobles, qui sert actuellement les intérêts d'une élite étroite et autoproclamée de moins de 5%.

La solution privilégiée par le MMT est entièrement ouverte et encourageante pour ceux qui veulent et peuvent faire des choix responsables, c'est-à-dire qu'en excluant les effets malheureux de la soi-disant particratie, elle est JUSTE L'OPPOSITION de ce que certains essaient de faire croire. De plus, en augmentant drastiquement la qualité du système éducatif, le système favorise explicitement l'existence de ces personnes dans la société et leur participation à la vie politique du pays, empêchant ainsi automatiquement la propagation des principes autocratiques et les tentatives de siphonage des fonds publics.

Au fond, la seule différence est que vous devez être un citoyen soucieux de la communauté, FAIRE quelque chose, gagner le droit de voter pour vos concitoyens et votre propre avenir. PERSONNE NE VOUS EMPÊCHE DE LE FAIRE ! Vraiment. En fait, nous vous encourageons à le faire.

Grandissez pour la tâche !

Parmi les avantages très positifs d'un revenu de base, on peut citer le fait que les familles ont incomparablement plus de temps à consacrer à l'éducation des enfants, à l'auto-amélioration, à l'entretien de la santé, etc., ce qui, à long terme, profite à la société dans son ensemble et, lentement mais sûrement, contribue à éliminer les traits humains indésirables.

Être super-riche n'est pas un mérite,

...juste un état d'être. Cela peut être méritoire pour vous, mais pas pour l'intérêt public. Ce n'est pas le fait de gagner plus d'argent qui vous donne plus de mérite, c'est l'utilisation de cet argent pour le bien public. Vous pouvez donc être super riche, par exemple, mais vous n'avez absolument AUCUN droit de regard sur les décisions, et vous ne pouvez donc pas manipuler le monde avec votre argent comme vous le souhaiteriez. Enfin, si c'est à cela que vous pensez. En fait, vous pouvez même recevoir une pénalité de mérite proportionnelle à votre super-richesse, si vous n'utilisez pas votre argent à des fins publiques. L'un des principaux objectifs d'une méritocratie philanthropique est de veiller à ce qu'une soi-disant classe dirigeante n'émerge jamais, qui utilise sa richesse pour opprimer une grande partie de la population et entraver sa capacité à faire valoir ses intérêts. Par conséquent, les personnes disposant d'une certaine richesse sont constamment surveillées par l'œil vigilant de la société. Il est essentiel que leurs activités soient transparentes.

Si vous voulez être super-riche, mener la grande vie et tout le reste, vous pouvez le faire. Vous pouvez acheter 20 maisons, 50 voitures de sport et 5 avions, c'est votre affaire si vous pouvez les entretenir et payer des impôts dessus. Mais vous n'avez pas votre mot à dire sur le sort du pays. Plus vous êtes super-riche, moins vous le pouvez.
Dès que vous voulez influer sur la gouvernance de la société en tant que super-riche, vous devez renoncer à une part importante de votre richesse au profit du public. En outre, si vous utilisez votre richesse pour démanteler le système pacifique, juste et humain existant, vous commettez un crime avec toutes ses implications négatives.

Vous avez hérité de quelques milliards de vos parents ? Aucun problème. Vivez votre vie comme vous l'entendez. Mais vous n'avez PAS voix au chapitre en politique, à moins de descendre des nuages et d'entrer dans le monde des gens ordinaires.

L'une des principales caractéristiques du Parti de la méritocratie britannique est l'impôt sur l'héritage de 100 % pour les milliardaires. Cela signifie qu'au-delà d'un certain montant, tout l'argent et les autres richesses théoriquement hérités vont à la société pour être utilisés à des fins publiques. Notre solution est un signe de la bienveillance de l'approche méritocratique, car nous acceptons que certaines personnes soient motivées par l'argent et opèrent dans un secteur où de grandes quantités d'argent circulent, mais le propriétaire est une personne philanthrope, exempte de la manie du pouvoir. Eh bien, si vous abusez de la bonne volonté de la société méritocratique, toute votre richesse va à la société, et vous pouvez commencer à vivre la vie de l'homme du commun. Vous pourriez même aller en prison. Respectons les règles qui protègent l'intérêt public, si vous le pouvez. Cela signifie qu'au-delà d'un certain montant, tout l'argent et les autres richesses théoriquement hérités vont à la société pour être utilisés à des fins publiques. Notre solution est un signe de la bienveillance de l'approche méritocratique, car nous acceptons que certaines personnes soient motivées par l'argent et opèrent dans un secteur où de grandes quantités d'argent circulent, mais le propriétaire est une personne philanthrope, exempte de la manie du pouvoir. Eh bien, si vous abusez de la bonne volonté de la société méritocratique, toute votre richesse va à la société, et vous pouvez commencer à vivre la vie de l'homme du commun. Vous pourriez même aller en prison. Respectons les règles qui protègent l'intérêt public, si vous pouvez l'éviter. Vous pourriez même aller en prison. Respectons les règles qui protègent l'intérêt public, "si nous le pouvons".

Système de mérite


Mesures incitatives

Le système social promu par le MMT offre une incitation à tous les membres de la société respectueux des lois qui ne cherchent pas à dominer. Dans un sens ou dans l'autre. Nous savons que tout le monde n'a pas les mêmes objectifs dans la vie, ni les mêmes moyens de les atteindre, mais nous espérons que la grande majorité de la société trouvera sa voie sans se sentir opprimée. La société a une responsabilité envers ses citoyens, mais il est important qu'elle soit réciproque, sinon elle ne fonctionnera pas efficacement.

Droits civils

Tout ce que la démocratie libérale offre (liberté d'expression, de réunion, de religion, liberté individuelle, égalité devant la loi, liberté de pensée, liberté de conscience, liberté sexuelle, liberté de style de vie, propriété privée) sauf le vote, qui est lié à l'alphabétisation et au mérite comme mentionné ci-dessus. Si l'on ne sait pas lire et/ou écrire, on peut apprendre à le faire grâce aux cours gratuits proposés par la Société méritocratique. Le niveau de mérite peut être atteint par n'importe qui, par ses propres moyens et sans argent. La société apporte tout le soutien et les encouragements nécessaires pour y parvenir. Les personnes bénéficiant du revenu de base ne peuvent pas voter, bien que leur niveau de mérite puisse l'emporter sur certaines questions. Les personnes bénéficiant d'une pension ne peuvent pas voter en principe, mais elles peuvent généralement acquérir suffisamment de mérite grâce à un travail social non physique pour pouvoir voter. C'est la reconnaissance de ce qu'on appelle l'expérience de la vie.

Certaines restrictions au vote sont introduites pour éviter que le système électoral ne soit détourné à des fins politiques. Le dernier très bel exemple en date est le Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de l'UE). La réalisation de la démocratie est devenue au fil des ans son propre squelette dans le placard. Un système électoral fondé sur le mérite est dans l'intérêt à long terme de la population, de la nation et même de la planète dans son ensemble.

  • Internet gratuit jusqu'à 10 Mbps pour TOUS.
  • Multivitamines mensuelles gratuites pour les personnes bénéficiant d'un revenu de base.
  • Contraception gratuite pour les personnes bénéficiant du revenu de base.

Les deux derniers sont organisés de manière à ce qu'ils ne soient pas échangeables contre des biens matériels, par exemple, vous devez vous rendre dans un lieu pour utiliser le service.

Le droit de mourir. Cela signifie que toute personne qui, en raison d'un état médical irrémédiable, préfère une mort rapide, la loi ne met pas d'obstacles administratifs ou idéologiques sur son chemin. Il s'agit d'une euthanasie active.

Obligations civiles

Il n'y en a pas beaucoup. Ne commettez pas de délits, suivez le nombre limité de règles (attention à ne pas enfreindre les règlements) et surtout ne jetez pas de détritus et n'endommagez pas l'environnement. C'est à peu près tout. En général, traitez les autres comme vous vous attendez à être traité.

Le niveau de méritoire du test ?

Le point d'interrogation n'est pas accidentel. Contrairement à certains pays où des solutions méritocratiques existent déjà, nous n'aurons PAS de tests réguliers où vous devez constamment prouver que vous êtes digne de quelque chose. (surtout qu'il est assez facile de s'en tirer par le biais de la bonne vieille corruption). Au lieu de cela, vous pourrez prouver votre valeur par vos actions quotidiennes. C'est beaucoup plus difficile de lisser ce genre de choses.

Dans de nombreux endroits, la méritocratie est définie comme la règle de l'intelligence, mais le MMT ne s'attarde pas sur ce point. Il existe de nombreuses qualités humaines qui, en soi, rendent une personne valable et utile sans qu'elle soit particulièrement qualifiée ou ostensiblement intelligente. Nous abordons cette question de manière à ce que la société qui doit être créée dans un avenir proche, considérée comme tout à fait idéale, ne soit pas un terrain de jeu pour une élite snob et fétichiste des tests de QI, mais un système stable qui soit acceptable pour un large éventail de personnes pour diverses raisons, qui pue la corruption le moins possible, qui offre une vision claire et des moyens de subsistance sûrs, qui donne la priorité aux intérêts communs de l'humanité et qui fonctionne comme un système social pacifique, servant d'exemple aux autres pays de la planète.

Gagner des points de mérite

Non obligatoire, mais utile si vous voulez voter sur une question importante ou occuper un poste social, par exemple. Sans elle, vous ne pouvez faire ni l'un ni l'autre. Il s'agit d'une véritable mesure objective de ce que vous avez fait pour la société et de ce qu'elle vous donne en retour. Il est enregistré électroniquement, son piratage est un délit grave.

Quelques exemples de la façon dont vous pouvez gagner des points de mérite :

  • Certificat d'enseignement scolaire
  • Cours terminés
  • Formation d'autres personnes
  • Examen de langue
  • Expérience professionnelle réelle
  • Travail social (c'est la catégorie la plus courante)
  • Performance sportive
  • Réalisation artistique
  • Recherche
  • Innovation
  • Localisation d'une innovation étrangère
  • Participation aux élections (une autre catégorie facilement réalisable)
  • Amélioration de la réputation du pays
  • Agir héroïquement dans une situation de crise
  • Poursuite du développement du modèle social méritocratique

Une semaine d'entraînement militaire

Une fois par an, pour les deux sexes jusqu'à l'âge de 60 ans, dans un camp. Il ne s'agit pas d'un test d'endurance, ni d'un lavage de cerveau, mais d'un entraînement au maniement des armes, aux premiers secours, aux tactiques, à la survie, à la coopération avec l'armée et les forces de l'ordre, etc. Une grande partie de ces connaissances peut être utilisée dans la vie quotidienne. Le fait de ne pas s'y soumettre n'entraîne pas la perte du mérite ni aucune conséquence négative, mais la participation en vaut la peine. La date peut être choisie par le citoyen.

Par exemple, il est prévu qu'il sera possible de demander un travail social par l'intermédiaire d'un bureau, où le travail effectué sera comptabilisé et évalué objectivement. Si le travail nécessite des matières premières, les coûts seront toujours couverts par la société, mais vous pourrez le savoir au moment de l'appel à candidatures, car le travail sera annoncé à l'avance. Comme nous le voyons aujourd'hui, l'application des changements concernant le niveau de mérite d'une personne relèverait de la responsabilité des municipalités, mais il est très possible que nous puissions également utiliser l'intelligence artificielle.

Perte de points de mérite

Une perte massive de points de mérite peut être obtenue si un délit est commis. Dans le cas d'un délit, une réduction des points de mérite sera imposée comme sanction en plus de l'amende.

Education

La personne intelligente est le système immunitaire de la structure sociale normale contre le développement du despotisme. Les couches les plus instruites de la population sont les plus grands ennemis des autocrates. Plus une société est intelligente, plus il est difficile de la tromper avec toutes sortes de rhétorique, moins les idées de ceux qui recherchent l'autocratie prennent racine. On peut y parvenir en élevant le niveau d'éducation à un niveau particulièrement élevé, qui prépare en même temps les citoyens à des emplois plus qualifiés qui ne peuvent pas être remplacés, ou seulement partiellement, par des robots.

Nous voulons introduire une éducation basée sur le plaisir, où l'apprentissage n'est pas un fardeau mais une activité joyeuse.

Bien sûr, comme beaucoup d'autres choses, il n'est pas obligatoire (sauf l'école primaire), mais avec l'enseignement supérieur, vous pouvez accumuler beaucoup plus de points de mérite, ce qui peut vous donner plus de prestige et plus de droits à la fonction publique. Les écoles sont gérées par les autorités locales et peuvent également être gérées par des écoles privées. Les églises ne sont pas autorisées à gérer des écoles financées par l'État et les écoles existantes sont transférées aux municipalités. Cette disposition devrait être inscrite dans la constitution.
L'enseignement financé par la société est gratuit à tous les niveaux, mais les exigences sont considérablement accrues.

Manuels scolaires

L'impression et la réimpression des manuels scolaires coûtent beaucoup d'argent, et les informations qu'ils contiennent ne sont souvent pas assez à jour, voire contiennent des erreurs. De plus, il est préférable de laisser le bois utilisé pour le papier dans la forêt. Dans un esprit de modernisation, tous les élèves reçoivent une tablette sur laquelle tout le matériel scolaire existant est directement accessible en ligne. Non seulement c'est beaucoup moins cher, mais les informations sont à jour et les enfants ne se trimballent pas avec un cartable géant, ce qui permet de préserver leur colonne vertébrale.

Enseigner des choses utiles

Le système éducatif prussien sera jeté à la poubelle. C'était une perte de temps inutile depuis des décennies. L'enseignement fournira un ensemble de connaissances que n'importe qui, n'importe où, pourra utiliser, parmi beaucoup d'autres choses, des compétences financières, organisationnelles, informatiques, plus la question de savoir comment subvenir aux besoins d'une famille, et tout enseigner d'une manière qui fait voir à l'étudiant quel est le but de sa vie. C'est une manière de sensibiliser à certains sujets. L'enseignement de l'écriture manuscrite ne disparaîtra pas. L'enseignement des études humaines traditionnelles évitera les masses superficielles de données et de dates et se concentrera plutôt sur le contexte historique, politique, économique, philosophique et artistique sous une forme facilement compréhensible. Les vraies matières enseigneront les connaissances de base, car c'est tout ce dont la personne moyenne a besoin. Cependant...

Sélectionner les talents

...les écoles s'attacheront à sélectionner les enfants intéressés par certains domaines d'étude et à leur dispenser un enseignement plus élevé et plus ciblé dans des groupes spécifiques, ainsi qu'à promouvoir les disciplines scientifiques sans chercher à les imposer à tous.

Apprendre et éduquer les autres est un mérite.

"Vos enfants ne doivent pas être protégés des difficultés de la vie, mais avoir les moyens de les surmonter."

Formation linguistique

Bien que la technologie ait rendu les barrières linguistiques moins problématiques qu'il y a dix ans, nous trouvons toujours les compétences linguistiques utiles. Nous aimerions que davantage d'écoles (ou de classes) enseignent les langues étrangères et que cette pratique soit étendue aux écoles primaires, voire aux jardins d'enfants.

Préservation de la langue

Notre projet est d'avoir un bureau où vous pouvez envoyer n'importe quel signe, n'importe quelle bannière que vous voulez concevoir, et les professionnels du bureau vous renverront la version correcte. De cette manière, nous voulons réduire le nombre d'erreurs flagrantes dans les espaces publics et, indirectement, apprendre l'orthographe au public. Ce service est gratuit.

L'effort pour protéger la langue est une manifestation du mérite humain.

Recherche sur la préhistoire

L'histoire, surtout l'histoire ancienne, est pleine d'ambiguïtés, que les pouvoirs politiques tordent et retournent au gré de leurs intérêts du moment. Nous souhaiterions qu'une institution composée de véritables experts, libres de toute idéologie, s'occupe officiellement et efficacement de ce sujet.

Foi/Religion/Eglise

Il est important de clarifier les concepts de foi, de religion et d'église. La foi est la manifestation de la vision du monde d'un individu, qui peut être rattachée à un être surnaturel, la religion est une activité organisée exploitant la foi des individus humains, et l'église est une entreprise politique et souvent commerciale, souvent élevée au rang d'État, qui tire profit de la religion. L'un des principaux points de l'agenda du MMT est de priver TOUTES les églises de soutien social et d'attendre d'elles qu'elles soient autosuffisantes. La règle prévoit un moratoire d'un an après son entrée en vigueur, ce qui signifie qu'elles ont un an pour assurer leur couverture financière. Nous mettons fin à la pratique selon laquelle une organisation fondée sur une idéologie est financée publiquement par la société.

Les églises seront sous la juridiction de la municipalité. Il est désormais INTERDIT de mener une agitation politique dans les églises. Si cela se produit, le prêtre concerné sera suspendu.

Les valeurs pro-humaines des méritocrates promeuvent l'idée que les gens devraient faire confiance à leurs propres capacités, à leurs connaissances, à leur persévérance et au pouvoir constructif omniprésent des communautés humaines.

Production d'énergie

L'un des fondements technologiques les plus importants de la méritocratie philanthropique moderne est que la société ne doit pas manquer d'énergie, ni même être en mesure de vendre l'énergie excédentaire, et qu'elle ne doit pas non plus faire du chantage à l'énergie auprès de ses citoyens. Le principal moyen d'y parvenir est de faire passer l'ensemble du système énergétique aux énergies renouvelables dès que possible et, ce faisant, d'ignorer fermement TOUS les intérêts privés utilitaires. La société méritocratique philanthropique fait un effort énorme pour que les maisons des gens fonctionnent avec des énergies renouvelables et met l'accent sur le développement de la technologie pour y parvenir. Nous éliminerons progressivement la production d'énergie nucléaire dès que possible et concentrerons toutes nos capacités scientifiques sur le développement et l'utilisation efficaces et bon marché de l'énergie de fusion. Nous voulons accroître l'utilisation des panneaux solaires à un niveau tel que même le revêtement des routes puisse produire de l'énergie solaire. Les conditions techniques pour cela sont déjà réunies aujourd'hui.

Un autre avantage de la production locale d'énergie est qu'il n'y a rien contre quoi lancer une attaque terroriste, il n'y a donc pas d'effondrement du réseau énergétique, qui pourrait très facilement paralyser le pays. Un autre grand avantage est qu'elle ne crée pas de monopole pour une quelconque société productrice d'énergie.

Transport civil

Promouvoir les voitures électriques

Les voitures électriques doivent être rendues abordables et les infrastructures doivent être renforcées de toute urgence. Les importations de voitures hongroises doivent être converties en voitures électriques le plus rapidement possible.

On peut gagner beaucoup de mérites en facilitant cela !
Il faut OBLIGER tous les véhicules de transport public et les taxis à être électrifiés et faire de la publicité pour les transports électriques.

À mesure que les véhicules électriques gagnent du terrain, nous éliminons lentement mais sûrement les véhicules à combustible fossile. Dans ce processus, seul l'intérêt public prévaut sur tout intérêt privé. Cela ne signifie pas que nous obligeons le citoyen à les remplacer, mais que les constructeurs ne sont plus autorisés à vendre de nouvelles voitures de ce type.

L'objectif est de passer aux voitures à conduite autonome, mais pas à un rythme rapide, alors que nous voulons rendre le transport routier de marchandises autonome le plus rapidement possible.
Les motos à moteur à combustion interne, qui sont désormais obsolètes, peuvent rester sur la route plus longtemps que les voitures.

Le code des transports sera modernisé et adapté au 3e millénaire. Alors que nous entrons dans l'ère des véhicules à conduite autonome, c'est essentiel.

Soins de santé publique

Le "business de la santé" a pris des proportions alarmantes dans le monde, affectant la société jusqu'au niveau gouvernemental et entravant le développement et la création de populations saines. Tout a été subordonné à l'argent et des sommes effroyables sont détournées des personnes qui, à juste titre, souhaitent rester en bonne santé.
Le bonheur est un besoin fondamental de tout être humain. La santé est un facteur très important du bonheur. L'objectif important du MMT est de rendre la population réellement plus saine. Pour y parvenir, nous mettons l'accent sur la PRÉVENTION des maladies. Le progrès technique de l'humanité a atteint le stade où l'évaluation de la santé peut être automatisée. Cela est nécessaire non seulement pour une administration sans faille, mais aussi pour éviter les abus. En outre, il est conseillé de se rendre à la visite médicale annuelle, où nous pouvons nous faire une idée de notre propre état de santé et où l'irremplaçable assistant artificiel peut nous élever à un niveau de mérite supérieur s'il juge notre santé satisfaisante. Le tabagisme, l'alcool, les drogues et l'obésité sont des obstacles. Le test est gratuit.

Les professionnels de la santé peuvent s'attendre à être mieux payés qu'auparavant et leur travail comptera davantage dans l'évaluation du mérite.

Le fait de donner et d'accepter des pourboires sera également passible de poursuites.

"Prévenir est moins cher que guérir !"

Interruption de grossesse

Le MMT n'encourage personne à se faire avorter et ne place aucun obstacle administratif, idéologique ou autre. Les femmes décident elles-mêmes de toutes les questions similaires concernant leur "corps" (par exemple, la stérilisation artificielle). Elles n'ont besoin de l'autorisation verbale ou écrite de personne, elles ne doivent pas passer devant un comité, mais il est conseillé de discuter des détails avec un spécialiste.

Soutien aux familles

Tout citoyen a le droit d'avoir des enfants, mais la société ne soutiendra financièrement une famille que si le ou les parents ont les moyens de le faire et s'ils exercent un véritable travail créateur de valeur. Dans le même temps, nous souhaitons que le fait d'avoir des enfants soit assorti d'un sens des responsabilités. Ceux qui ne sont pas en mesure de subvenir aux besoins de leurs enfants peuvent facilement les entraîner, eux et leur progéniture, dans une vie de crime, avec de graves conséquences, alors s'il vous plaît, utilisez votre tête avant de devenir inconsidéré. La société fournit une contraception gratuite à tous les bénéficiaires du revenu de base qui en ont besoin.
Puisque le travail à valeur ajoutée est un mérite, les travailleurs qui ne demandent pas le revenu de base peuvent plus facilement obtenir l'aide sociale.

Chômage

En fournissant un revenu de base, la société méritocratique idéale n'a pas de chômage. Toute personne qui ne travaille pas, ou qui n'est officiellement soutenue par personne et ne réclame pas le revenu de base, est supposée par défaut subvenir à ses besoins par la criminalité et sera traitée en conséquence.

En termes de vote, toute personne dépendante sera traitée de la même manière que si elle bénéficiait d'un revenu de base.

Subvention sociale

L'objectif fondamental des aides sociales est d'aider nos semblables en difficulté passagère, car c'est cela la solidarité. Lorsque ces aides se poursuivent pendant des décennies, quelque chose ne va pas du tout. Elle ne résout aucun problème, en fait, dans la plupart des cas, elle exacerbe les problèmes qui ont rendu l'aide nécessaire et peut même conduire à de nouveaux problèmes imprévus. L'octroi d'une aide à de larges couches de la population, déformant ainsi complètement et désespérément la vision du monde de générations entières, leur attitude à l'égard du travail, de la récompense du travail et de la société dans son ensemble, n'est pas du tout dans l'intérêt public.
La forme actuelle de subvention est un acte contre-productif né d'une grave contrainte politique. Plus précisément, il s'agit d'un instrument visant à établir une dépendance à long terme et à acheter des votes. C'est une pensée politique typique, propre aux représentants des deux camps.

Ce qu'il faut, c'est un rattrapage réel et complet et l'égalité des chances, sans discrimination, au lieu de subventions.

"Il ne faut pas donner aux personnes affamées du poisson, car il ne leur remplira le ventre que pour un jour, mais un filet pour se nourrir le reste de leur vie."

Sans-abri

L'une des priorités du MMT est d'éliminer les sans-abri le plus rapidement possible en rénovant les complexes immobiliers inutilisés et de réintégrer les sans-abri dans la société en leur assurant un revenu de base.

Aider les sans-abri est un mérite et permettra, espérons-le, de mettre bientôt un terme à cette triste catégorie.

L'égalité des femmes

Les femmes ont l'égalité totale avec les hommes en tout. Elles doivent être payées comme les hommes partout pour le même travail. Le chauvinisme masculin est une activité intolérable. Les femmes n'ont aucune priorité dans le traitement des problèmes familiaux ou juridiques, seules les lois de bon sens prévalent.

Égalité entre les hommes

Les hommes ont une égalité totale avec les femmes en tout. Le féminisme n'est pas une activité tolérée. Les hommes n'ont pas la priorité dans le traitement des questions familiales ou juridiques, seules les lois de bon sens prévalent.

Enfants

La maltraitance des enfants est une pratique persécutable. Tout comme le travail des enfants. Les démocraties libérales ont-elles empêché les multinationales géantes de réduire leurs coûts en utilisant le travail des enfants en Extrême-Orient ? Non. Cela correspondait parfaitement à leur vision du monde. Cela ne correspond pas à la nôtre, et c'est donc une pratique criminelle.

Le MMT met davantage l'accent sur la prise en charge sociale des enfants pour qu'ils se sentent comme des citoyens à part entière et pour les aider à s'intégrer dans la vie quotidienne.

La pédophilie est un crime capital qui ne peut être relativisé sous aucun prétexte.

La protection des enfants est un acte de mérite.

Seniors

Les personnes âgées sont généralement traitées par les gouvernements comme des personnes de valeur tant qu'elles obtiennent leur vote, puis elles sont ignorées pendant 4 ans. Nous voulons les traiter comme des citoyens respectés. C'est pourquoi nous voulons des centres où les personnes âgées peuvent s'amuser avec leurs pairs, ou même se former au monde moderne, ou trouver un partenaire pour le reste de leur vie. Ils peuvent également les aider à faire face à la solitude dont certaines d'entre elles souffrent. Ces centres fournissent également des informations et des conseils sur les intérêts des personnes âgées et s'occupent de leurs problèmes de santé.

Aider les personnes âgées est un mérite.

Personnes handicapées

Désormais, aucun nouveau bâtiment public ne pourra être construit sans garantir un accès sans entrave aux personnes à mobilité réduite. Les personnes handicapées ne doivent pas faire l'objet de discriminations du simple fait de leur handicap, par exemple lors de la recherche d'un emploi.

Relations entre personnes de même sexe

Laissons tomber ce sujet. Toute personne de plus de 18 ans aime qui elle veut, vit avec qui elle veut. Les couples homosexuels peuvent adopter un enfant s'ils ont tous deux le niveau de mérite nécessaire pour le faire.

Pension de retraite

La pension est équivalente au revenu de base à un moment donné. Elle se distingue du revenu de base par le fait que les retraités peuvent voter sur des questions réservées aux titulaires du revenu de base ordinaire jusqu'à l'âge de 80 ans, en reconnaissance de leur expérience de vie, à condition qu'ils aient acquis un niveau suffisant de mérite par le biais d'un travail social, généralement de nature non physique. La pension à taux majoré sera supprimée, de sorte que tous les ayants droit recevront la même pension. Il n'y a pas de privilèges. Le système est introduit pour éviter les anomalies électorales qui sont malheureusement si caractéristiques de la démocratie. Il est relativement facile pour les citoyens politiquement conscients dans leur vieillesse d'acquérir les points de mérite nécessaires pour voter, mais nous voulons éviter une situation où une grande masse de personnes peut être facilement et rapidement influencée par toutes sortes de manipulations médiatiques, ce qui fausse totalement le résultat du vote.

Les personnes âgées qui disposent d'un revenu régulier ou d'un patrimoine accumulé supérieur à un certain niveau (la valeur est décidée par des experts) n'ont pas droit à une pension.

Famille

Nous laissons chacun vivre dans la famille qu'il pense être la meilleure pour lui. Dans le respect de la loi, bien sûr. Nous ne discriminons personne selon son idée de la famille. Nous ne propageons pas le mariage, nous ne le favorisons sous aucune forme, nous ne le soumettons à aucun désavantage social. Nous le considérons comme une vieille tradition, rien de plus, rien de moins. Mais si vous voulez vivre dans un mariage, vous devez vous contenter d'un mari et d'une femme, quel que soit leur sexe.

Attirer les expatriés

L'un des plus grands crimes du gouvernement Orbán est d'avoir chassé plus d'un million de citoyens hongrois valides parce qu'ils n'ont pas pu trouver leur place dans l'oppression toujours plus grande. La plupart d'entre eux n'ont pas l'intention de rentrer chez eux, mais nous essayons de faire l'impossible. La société méritocratique a besoin de nos compatriotes qui connaissent leur métier. L'objectif est une Hongrie vivable, aimable, dont chacun peut être fier.

La question des drogues

"Nous sommes en guerre contre la drogue depuis des décennies et nous avons perdu", a récemment déclaré un officier de police américain. Malheureusement, il a raison. La prohibition totale engendre la défiance, la résistance et ne sert qu'à alimenter les cartels de la drogue. Elle a effectivement maintenu en vie le noyau dur des criminels. Un moyen beaucoup plus efficace est la légalisation et un contrôle strict. Cela permet non seulement de réduire la consommation de drogue, mais aussi de réduire le trafic de drogue. Comme cela s'est produit dans la pratique dans certains États américains. Il est important d'ajouter que, comme pour tous les problèmes de santé mentale, le milieu déprimant, en l'occurrence les vies désespérées et déprimées, doit être tourné dans une direction plus gaie. L'Islande, par exemple, en fournit un très bon exemple pratique.

Fumer

Afin de protéger la santé des personnes, il est désormais interdit de fumer dans les lieux publics, c'est-à-dire uniquement à la maison ou à l'extérieur des établissements, mais il faut veiller à ne pas déranger les autres. Les produits du tabac seront soumis à une taxe de pénalité supplémentaire. L'interdiction est assortie d'un délai de grâce d'un mois. Soit dit en passant, le tabagisme, et bien sûr la consommation d'alcool, sont présents pour la même raison que la consommation de drogues, et le problème doit donc être abordé de la même manière.

Discrimination positive ?

Il n'y en aura pas. Tout le monde part sur un pied d'égalité. Laissez vos capacités et votre volonté décider de ce que vous obtenez. Si vous ne pouvez pas faire quelque chose, ne le faites pas. C'est vrai pour tout. Il doit y avoir quelque chose dans lequel vous êtes très bon, construisez dessus. L'un des principaux défauts du libéralisme est qu'il privilégie idéologiquement la médiocrité, et l'un des principaux défauts du conservatisme est qu'il désavantage également idéologiquement certaines personnes. Le but d'une société méritocratique est de réduire le nombre de désavantages naturels et artificiels à mesure que la société se développe, précisément grâce aux effets positifs du fonctionnement de la société.

Une discrimination négative ?

Il n'y en aura absolument pas. C'est l'idée des conservateurs qui pensent que certaines personnes sont nées privilégiées et méritent certaines choses. Ils pensent généralement à eux-mêmes. Ils considèrent avec mépris certains groupes de la société, en se basant sur une pléthore de préjugés. Cette attitude est souvent associée au racisme, que la société méritocratique ne cultive pas. Il n'y a qu'un seul critère pour tout cela : vos mérites en tant que tels.

"C'est un principe important que chaque enfant né devrait avoir un départ égal sur la route cahoteuse de la vie."

La motivation des citoyens

Un revenu de base inconditionnel produit des masses de personnes non motivées, ce qui n'est pas sain pour la société à long terme. Ce manque de motivation se reflète dans de nombreux aspects de la volonté de vivre des gens et dans leur tendance à la dépression et à la criminalité. Il s'agit d'un contrat mutuellement bénéfique entre la société et le citoyen.

L'accusation : le système des castes

Certains pourraient prétendre que la méritocratie est une sorte de système de castes qui enferme les gens dans des cases. Ces accusateurs négligent généreusement le fait que les castes confèrent aux gens des droits acquis à la naissance sans aucun mérite réel, ce qui, bien sûr, accroît intrinsèquement les inégalités, tant en termes de richesse que de statut social. Cela contraste fortement avec les fondements de la méritocratie, où l'influence de l'argent sur la politique est sévèrement limitée et où les individus sont "récompensés" sur la base de leur mérite propre. Il convient donc de noter que la méritocratie envisagée par le MMT ne punit pas l'absence de quelque chose, mais récompense la présence de quelque chose.

Cette accusation est un exercice futile.

Environnement, protection de la nature

MMT accorde une grande priorité à la protection de l'environnement, car nous le louons à nos petits-enfants. La protection de l'environnement relève exclusivement de l'intérêt public, les intérêts privés étant à tous égards secondaires. Les pollueurs de l'environnement, les décharges illégales, seront efficacement et sévèrement punis par la loi. Nous prévoyons également de limiter l'expansion des zones habitées ; au contraire, il sera possible de s'étendre vers le haut ou vers le bas. Dans tous les cas, nous voulons mettre les garages sous terre.

Dans l'esprit de la robotisation, nous voulons également voir des robots ramasser les déchets dans les rues et sur les places. Ceux-ci travailleront 24 heures sur 24 pour nettoyer les rues de toute saleté, de tout déchet, de toute déjection canine et fourniront des informations visuelles afin d'aider les autorités à s'occuper des junkies.

Protéger l'environnement et la nature est un acte de mérite !

La plantation volontaire d'arbres est également un mérite, pour lequel la société fournit la matière première.

Le bien-être des animaux

Torturer des animaux est traité exactement de la même manière que torturer des humains. L'élevage d'animaux est une activité responsable.

La chasse sportive des animaux est interdite ! Ceux qui ne peuvent pas se passer de la chasse peuvent participer aux éclaircies annuelles organisées par les organisations de gestion du gibier.

La protection des animaux est un mérite ! Surtout les animaux déclarés en voie de disparition ! La destruction d'animaux menacés d'extinction est une infraction pénale.

"Partis politiques"

Nous envisageons la fin du système classique des partis, la soi-disant démocratie des partis. Pas de la manière dont les bolcheviks l'imaginent, où ils sont seuls et les autres sont ignorés, mais d'une manière plus sophistiquée.

Les décisions concernant le pays doivent être prises non pas en fonction des partis, mais en fonction d'intérêts supérieurs, et avec l'aide d'une partie de la population politiquement consciente. Des décennies, voire des siècles, de politique de partis retranchés qui ne servent pas l'intérêt public ont montré toute leur perversité et leur impact négatif sur la société. La Hongrie est un particulièrement bon exemple de la façon dont une nation entière a été assujettie à de vilaines batailles politiques partisanes.

L'état de la technologie permet enfin aux citoyens de décider de leur propre avenir de la manière la plus souple possible, sans être facilement influencés par des cliques de toutes sortes. La voix du peuple est enfin réellement prise en compte dans la gouvernance du pays. Chaque pression sur un bouton est un référendum. Sans aucune exagération.

Un système s'est développé dans le monde où deux blocs monolithiques sont toujours en compétition l'un avec l'autre. Gauche et droite, démocrate et républicain, libéral et conservateur, pour ne citer que quelques exemples. Tout le monde connaît la situation, mais elle est extrêmement manipulable. Il y a une raison pour laquelle personne n'y touche, cela sert bien la partocratie. La solution, ce sont les trois pôles. Cela réduit la possibilité de manipulation et la possibilité de politique de pouvoir, d'aller et venir tous les 4 ans.

Au lieu des partis, on peut adhérer à trois cercles politiques nationaux prédéfinis. Ils sont appelés "de manière assez populeuse" Gauche (rouge), Droite (bleu) et Centre (vert). L'adhésion à un cercle politique est en fait une décision responsable de la part du citoyen ayant le droit de vote. Elle est enregistrée et il n'est pas facile d'en changer. Il n'y a pas de chefs de parti, vous vous rangez derrière une opinion politique et vous en assumez la responsabilité. Naturellement, ce n'est PAS obligatoire. Il n'y a pratiquement rien d'obligatoire dans ce système, sauf de ne pas commettre de délits et de ne pas polluer son environnement !

Si vous voulez changer de cercle, vous ne pouvez participer à aucun vote pendant 1 an, mais vous pouvez annuler le changement à tout moment pendant le processus et tout restera inchangé, mais si vous voulez recommencer, il y a une période d'attente d'un an.

Tout Cercle ne peut être rejoint qu'en atteignant un certain niveau de Mérite ou d'âge. La capacité de lire et d'écrire est une exigence de base. L'adhésion aux cercles est enregistrée de manière centralisée pour éviter toute fraude. Toute falsification est un délit grave, bien qu'elle soit, espérons-le, très lourde, car chaque électeur éligible doit être recherché individuellement ou, en cas de tentative d'influence massive, il existe une trace assez visible. Sans parler du piratage direct du système technique. La tâche principale des superviseurs délégués, élus conjointement par les cercles, est de garantir l'intégrité du vote électronique.
Pour participer à l'élection du délégué, il faut être membre d'un cercle. Cependant, un simple citoyen des mérites, ne vivant pas du revenu de base, peut voter sur les questions réunies par le Délégué.


Comme vous pouvez le constater, le pluralisme est mis en œuvre de la manière la plus transparente possible et les véritables intérêts du PAYS ou d'une INSTITUTION peuvent enfin être mis au premier plan au lieu des intérêts des partis.
Les partis actuels peuvent rester s'ils le souhaitent (de manière autonome bien sûr), il leur suffit de se regrouper en fonction du nouveau système. Une structure uniformément répartie des cercles politiques est la seule garantie que la vie publique d'un pays ne peut être facilement bouleversée.

Les super riches NE PEUVENT être membres d'aucun de ces cercles, et ne peuvent voter sur rien, c'est-à-dire qu'ils sont exclus de la politique. Si quelqu'un utilise son argent pour essayer de rendre ce système inopérant ou de le contourner, ou pour payer des gens afin qu'ils votent pour la personne qu'ils favorisent, ou pour financer la publicité politique afin de diffuser leurs opinions, il commet un crime. Cela entraîne généralement la perte totale de la cote de mérite et la confiscation des biens.

Système électoral et législatif

Bien que le système électoral d'une démocratie parlementaire semble presque parfait, la pratique montre que les intérêts privés, les intérêts des lobbies, les intérêts des entreprises, les intérêts des partis et que sais-je encore, influencent grossièrement les décisions de ceux qui occupent des postes de décision et qui prétendent être souverains. Sans parler de la fraude électorale courante et directe.

L'existence même du système de scrutin de liste des partis prouve qu'il n'y a pas de démocratie réelle dans les élections. Le scrutin de liste permet à des personnes d'entrer au Parlement alors qu'elles n'auraient jamais pu le faire de leur propre chef.

Afin d'éviter de telles anomalies, TOUT citoyen ayant un certain niveau de mérite peut décider des questions qui touchent le pays, s'il est âgé de plus de 18 ans, en votant avec son propre appareil de communication. Le seul moyen de contourner cette règle est le piratage informatique, mais celui-ci tombe automatiquement dans la catégorie des infractions pénales, avec toutes les conséquences graves que cela implique.

Les questions soumises à l'élection sont élaborées par le Délégué délégué par les Cercles. Les Délégués âgés de 25 ans et plus mais de moins de 65 ans, mus par une ambition personnelle, passeront par le processus de sélection des Cercles, où ils seront tirés au sort par paire (hommes et femmes séparément) selon un système d'élimination directe sur la base des votes exprimés par les membres du Cercle respectif, jusqu'à ce que les vainqueurs du dernier tour deviennent membres du "Delegatus". C'est ainsi que sont sélectionnés les Délégués qui remplaceront l'ancien Parlement, avec 50 hommes et 50 femmes de chacun des trois partis politiques. Ce nombre peut même être réduit pour favoriser un débat plus efficace et argumenté. Le représentant le plus qualifié et le plus populaire de l'opinion politique donnée sera élu. Les candidats peuvent se présenter à l'élection selon les directives d'un code d'éthique électoral. UNE SEULE personne par famille peut se présenter aux élections. Cette règle s'applique STRICTEMENT à TOUTES les autres procédures électorales. Afin d'affaiblir l'attrait de l'argent public, un délégué ne peut être membre qu'à partir d'un certain niveau de richesse. Ce niveau de richesse sera défini ultérieurement.

La législation se fera sur la base de questions élaborées par les délégués, puis la partie votante de la population décidera avec son communicateur.

Une majorité simple est requise pour les questions générales, et une majorité des deux tiers pour les questions stratégiques. Sur certaines questions de spécialisation, il ne suffit pas d'avoir le bon mérite, mais il faut de l'expertise.

Une fois tous les six mois, un délégué peut initier un vote de défiance contre un autre délégué.

Nous voulons faire en sorte que le système électoral et législatif "démocratique" ou désormais méritocratique ne soit pas une bataille d'intrigues partisanes et que le système ne soit pas tourné en dérision, mais que la volonté de la majorité et la compétence prévalent en même temps. Nous voulons également éviter que, si quelqu'un gagne les élections, il se sente autorisé à voler de grosses sommes d'argent pendant 4 ans.

La prise de décision électronique personnelle (PED) est le système le plus juste, le plus proportionnel, le moins cher et le moins influencé jamais conçu pour gérer des élections et des législations.

Ce système électoral ne peut pas être piraté avec des promesses vides, des pommes de terre et du bois de chauffage, ou même avec des millions de dollars en poche, comme le font les criminels politiques en col blanc en grand nombre ces jours-ci.

La participation aux élections entraîne une augmentation de la cote de mérite.

"Le mot "idiot" vient du substantif grec ἰδιώτης idiōtēs 'une personne privée, un individu' (par opposition à l'État), 'un citoyen privé' (par opposition à une personne ayant une fonction politique), 'un homme du peuple', 'une personne manquant de compétence professionnelle, un profane', plus tard 'non qualifié', 'ignorant', dérivé de l'adjectif ἴδιος idios 'personnel' (non public, non partagé). Ce terme a été repris par les différentes langues. "

"Parlement", également appelé Délégué

Comme il n'y a pas de partis, il n'y a pas de parlement ou de gouvernement au sens habituel du terme. Le Délégué élu au point précédent (qui est effectivement l'équivalent d'un parlement) a deux fonctions :
nommer, sur la base de l'expertise, l'équipe technique qui développera et gérera le système de prise de décision en ligne du pays. Ils ont également un aperçu du travail de chacun, ce qui permet d'espérer que la fraude sera totalement exclue. Les délégués des trois cercles choisissent un nombre égal de professionnels, mais ici l'équilibre entre les sexes n'est plus exigé.

À la suite de travaux/discussions communs, ils formuleront les questions à soumettre au vote et communiqueront avec la Cour constitutionnelle, et pourront également tenir compte des suggestions du public par le biais d'un système en ligne.

Les délégués doivent être confirmés ou remplacés tous les six mois. La confirmation fait l'objet d'un vote national, jugé sur la base de l'activité et du rôle public de la personne. S'il perd la confiance, une personne du même sexe peut être élue selon les règles précédentes. En cas de décès, la même procédure s'applique par analogie. Le mandat expire après quatre mandats et la personne en question ne peut plus jamais occuper cette fonction.

Le bâtiment du Parlement hongrois cesse d'avoir une fonction et devient un simple point de repère. Le bâtiment du Parlement sera remplacé par un bâtiment beaucoup plus simple et moins coûteux à entretenir pour abriter le travail du Délégué. L'anachronique garde parlementaire disparaîtra également. Les membres de la délégation ne recevront AUCUNE compensation pour leurs dépenses. L'institution de l'immunité parlementaire sera abolie, tous les délégués seront traités exactement de la même manière que n'importe quel autre citoyen. Aucun logement de fonction, aucune voiture ou autre indemnité ne sera versée en plus de leur travail. Les véhicules de service et les logements existants seront vendus par la société et les biens seront intégrés dans l'infrastructure du nouveau système. Les membres délégués utilisent leurs propres moyens de transport et ont le droit de porter des armes sur la base du mérite.

Premier ministre

Comme il n'y a pas de gouvernement dans la pratique, le chef du gouvernement en tant que tel n'est guère nécessaire, c'est-à-dire qu'il sera élu avant tout pour son apparence publique, par les Délégués. Cette fonction est appelée Président. Ce mandat est d'une durée de six mois. Après cela, il doit être remplacé. La fonction ne peut plus être occupée par lui ou par une personne de sa parenté.

Organe exécutif

Bien entendu, les questions qui sont décidées et les objectifs qui sont fixés doivent être mis en pratique. Ce petit groupe est composé de membres du Délégué et tourne tous les six mois. Un changement de point de vue important est que ces personnes n'exercent pas le pouvoir mais dirigent un pays.

Perspectives pour la gouvernance

Dans le passé, les partis qui arrivaient au pouvoir s'efforçaient de façonner le destin du pays selon leur propre vision du monde et de la politique pendant 4 ans. S'ils avaient de la chance, ils pouvaient continuer pour 4 autres années, mais généralement, ce qui se passe réellement, c'est un simple changement de sièges ou un coup d'État constitutionnel. Comme en Hongrie. Mais si tout se passait selon les règles et qu'ils perdaient, alors l'autre camp arrivait, et pendant 4 ans, ils faisaient souvent le contraire de ce qui avait été fait auparavant. Ce n'est jamais l'intérêt public qui a prévalu, mais l'enracinement du pouvoir. Il sera bon de rompre avec cette pratique maintenant. Le système MMT crée une situation où l'intérêt public prévaut à travers un tamis efficace de différents points de vue politiques.

Comment nommer des experts à chaque poste ?

Cela fonctionnerait d'une manière très simple et très équitable, qui a déjà lieu en Europe occidentale, donc ce n'est même pas une idée particulièrement farfelue.

La sélection serait basée sur le principe de l'audition à l'aveugle. Les questions et les tâches à accomplir pour les candidatures seraient élaborées par des experts avérés et ne pourraient être utilisées que si au moins deux tiers d'entre eux sont d'accord. Si un système de mérite était déjà en place, il jouerait également un rôle, tant dans la formulation des questions que dans la sélection des candidats.

Les candidats peuvent postuler à un poste de manière anonyme, de sorte que ni leur nom, ni leur origine, ni leur apparence ne sont connus. Les exigences sont élevées et strictes. Les candidats progressent gentiment dans les tests, réduisant le champ à la personne qui s'en sort le mieux. S'il faut qu'ils puissent parler pour faire le travail, il faut les faire parler, sans pour autant que l'on puisse savoir qui ils sont, d'où ils viennent et à quoi ils ressemblent. Il ne fait aucun doute que le sexe sera révélé de cette manière, mais le principe de base de la méritocratie est qu'il n'y a aucune discrimination entre les hommes et les femmes dans quelque domaine que ce soit.

Avec cette méthode, la personne la plus appropriée sera toujours sélectionnée pour le poste, avec une efficacité de presque 100 %.

C'est ainsi que les gestionnaires du secteur public obtiendraient leur emploi, mais cette méthode devrait être appliquée à la plupart des niveaux de la société dès que possible. Ce qui est également bien dans ce système, c'est qu'il ne dépend pas des qualifications, mais suppose de vraies connaissances, c'est-à-dire que le VRAI MERITE, la VALEUR RÉELLE, ne réside pas dans les certificats, mais dans les connaissances utilisables et la serviabilité. Étant donné qu'à l'heure actuelle, la sélection est souvent un jugement sur l'apparence, ce système améliorerait considérablement la qualité des personnes qui exécutent les tâches.

Les gens se plaignent toujours de ce que le monde est toujours une question de relations, d'argent et de sournoiserie. Eh bien, voici un système qui tente de résoudre ce problème.

Ministères

Les ministères sont organisés sur le même modèle que le Delegatus. Les cercles délèguent un nombre égal d'experts qui gèrent conjointement la vie de la région. La proportion d'hommes et de femmes est également de 50-50%. Les non-professionnels ne peuvent pas être membres de l'équipe de décision du ministère. Les délégués du ministère compilent les questions d'intérêt public, qui sont votées ou rejetées par les membres des cercles avec le niveau de mérite approprié, en utilisant le système en ligne déjà en place.

La Cour constitutionnelle

Dans une méritocratie, la cour constitutionnelle fonctionne également selon les règles établies des démocraties libérales. Les juges constitutionnels formulent les règles de base et contrôlent leur respect. Les membres de la cour sont élus par les délégués respectifs. Deux hommes et deux femmes par tour. La Cour constitutionnelle fait l'objet d'une rotation annuelle. Une personne qui a exercé une fois la fonction de juge constitutionnel ne peut le faire plus d'une fois, et de même, aucun membre de sa famille ne peut exercer cette fonction. Le poste de juge constitutionnel est un mérite spécial. Les membres du public ayant un niveau de mérite suffisant peuvent également soumettre des suggestions concernant la constitution via une plateforme en ligne.

Police

On ne peut être policier que si l'on a un certain niveau de mérite. Le personnel actuel doit être remplacé, car il a servi le régime d'Orbán sans conscience.

La poursuite du crime est un acte de mérite ! Abuser de son rang ne l'est PAS du tout !

Système municipal

L'organisation des municipalités suit exactement les mêmes principes que l'organisation des affaires du pays. Les personnes locales suffisamment méritantes peuvent utiliser le même système technique pour décider des questions locales. Ces procédures de décision passent également par un système central et peuvent donc être contrôlées. Les résidents d'autres municipalités ne sont pas autorisés à participer. Le fait de contourner le système électoral est un délit.

Noms de rues

Nous souhaitons introduire que les rues et les espaces publics peuvent désormais être nommés uniquement et exclusivement de manière apolitique. Cela peut sembler sans importance, mais malheureusement, dans la pratique, beaucoup d'argent est gaspillé pour des changements de noms de rues totalement inutiles, dictés par des partis politiques.

Bureaucratie

Le plus petit possible. D'une part, cela coûte cher, d'autre part, cela ouvre la porte à la corruption, et enfin, c'est extrêmement ennuyeux pour les citoyens. Le système méritocratique fait grand usage des dernières avancées technologiques, notamment de l'intelligence artificielle. Le papier disparaîtrait de la vie publique, pour être remplacé soit par des solutions en ligne, soit par des matériaux artificiels qui remplacent le papier.

Le délégué, qui remplit la fonction de Parlement, déménagerait dans un lieu simple et bon marché et y ferait son travail.

Document d'identité

Il s'agit d'une carte générique qui combine une carte d'identité, une carte d'adresse, une carte d'identification fiscale, un passeport et qui peut être utilisée pour le paiement si le titulaire le souhaite. On peut supposer que toutes les identifications et opérations ci-dessus peuvent être effectuées avec le communicateur, les deux sont donc compatibles.

Le politiquement correct ?

Il s'agit d'une initiative fondamentalement bien intentionnée mais très imparfaite du libéralisme moderne, qui, en quelques décennies, a porté la mauvaise communication au niveau de la clownerie de cirque. Nous préconisons d'appeler un chat un chat. À long terme, cela contribuera à réduire le nombre de mensonges.

Genderisme

Dans la méritocratie, il n'y a pas de discrimination de genre, nous rejetons la hiérarchie patriarcale, mais nous sommes en désaccord avec les méthodes du sexisme ultra-libéral, mais surtout avec la création d'une loi criminalisant une opinion en défense de l'idéologie en cause.

La liberté d'expression

La parole est libre. Tant que vous n'exprimez pas des opinions nazies ou équivalentes d'un quelconque bord politique ou que vous ne faites pas référence à des mouvements autocratiques dans les messages que vous diffusez. Ces éléments pourraient très facilement faire de vous l'auteur d'un crime.

Nous pensons que cette approche offre un champ très large à la liberté d'expression et contribue à préserver la paix, qui est le besoin fondamental de toutes les personnes de bonne volonté.

Production/Économie

Le capitalisme dit libre et incontrôlé, qui n'hésite pas à sous-traiter les problèmes au tiers monde tout en se glorifiant avec arrogance, a créé des tensions sociales explosives et des écarts de richesse vertigineux, qui provoquent quotidiennement le chaos et le désastre dans ces populations. Il faut bien y mettre un frein à un moment donné, et ce dans l'intérêt de rien moins que la survie et le développement de l'humanité.

En un mot, la forme d'économie reste le capitalisme, mais le changement essentiel réside dans la répartition des richesses produites et dans la supervision et la restriction volontaire de l'économie dans l'intérêt public, notamment en ce qui concerne l'imbrication de l'argent et des ambitions politiques. Une transcendance totale du capitalisme n'est probablement pas prévue dans un avenir proche. Elle pourrait survenir lorsque les habitants de la planète disposeront d'une énergie illimitée, d'une automatisation complète et, surtout, d'une masse de personnes à la pensée très élevée dans le monde.

Néanmoins, nous constatons que de nombreuses études prédisent déjà un futur proche dans lequel le capitalisme sera abandonné au profit de ce que l'on appelle les "Collaborative Commons". Le développement des moyens de production (technologies) entraîne toujours le développement du système économique et de la société, bien que les deux, surtout la dernière, soient toujours considérablement désavantagés. Les signes en sont nombreux et frappants aujourd'hui.

Le contrôle des secteurs stratégiques susmentionnés implique que chacun des trois cercles désigne un certain nombre de contrôleurs chargés de surveiller l'entreprise de manière continue. Là aussi, l'intelligence artificielle est déployée si nécessaire.

Les dommages causés à la nature ou son amélioration doivent être comptabilisés dans le PIB.

L'un des principaux objectifs du MMT est de préparer l'économie et la pensée publique à une économie basée sur les ressources.

Secteurs mis en évidence

MMT considère que certains secteurs méritent que l'on s'y attarde en raison de leurs faibles besoins en matières premières et de la possibilité de bénéficier des compétences spécifiques qui peuvent être acquises par la formation.

Industrie des énergies renouvelables

Il s'agit de l'un des secteurs les plus importants. L'énergie excédentaire doit être vendue à l'étranger, elle doit donc être planifiée de manière à pouvoir être stockée sans problème.

Industrie électronique

C'est l'une des industries les plus importantes de notre époque, car elle touche presque tout ce qui nous entoure. Ses besoins en matières premières sont relativement faibles et son savoir-faire est très précieux.

Informatique

Une autre industrie très importante qui imprègne nos vies. Son énorme avantage est qu'elle repose essentiellement sur l'intelligence et la créativité humaines. Il serait bon que tous les écoliers aient une certaine compréhension de l'informatique et ne se contentent pas de savoir appuyer sur des boutons. À l'école, ils auront l'occasion de se perfectionner.

Robotique

Les robots étant appelés à remplacer les emplois humains considérés comme subalternes ou fastidieux dans un avenir proche, il est important de ne pas rester à la traîne dans ce domaine non plus. Nous devons construire la société de manière à ce que les robots ne soient pas un fardeau ou une menace pour nous, mais qu'ils complètent nos vies. Nous voulons stimuler le développement et la production de robots utilitaires. Si nous examinons la question, nous constatons que l'agriculture hongroise et le ramassage des ordures dans les rues en ont déjà un besoin urgent.

Bionique

Un autre domaine où il est possible d'exploiter des compétences particulières. Elle peut aider les personnes souffrant d'une infirmité ou d'une déficience sensorielle à retrouver le chemin de la vie quotidienne et à devenir des membres utiles de la société. Comme pour le développement des robots, nous soutenons ce secteur. Nous aimerions voir la Hongrie devenir un leader européen dans les domaines de la robotique et de la bionique.

L'industrie pharmaceutique

En faisant de l'industrie de la santé une activité à but lucratif, l'industrie pharmaceutique privée s'intéresse aux traitements à vie plutôt qu'aux guérisons permanentes, et produit des effets secondaires plutôt que des médicaments sûrs. Les inspecteurs envoyés par les Cercles sont là pour mettre un frein à cette pratique. Le MMT est enclin à faire en sorte que l'industrie pharmaceutique ne s'exerce que dans un cadre socialement encadré, précisément en raison des anomalies mentionnées ci-dessus. Il est dans l'intérêt d'une société méritocratique équitable que ses citoyens soient en bonne santé.

Tourisme/Hébergement d'hôtes

L'une des meilleures façons de gérer la main-d'œuvre humaine qui se libère est d'inciter le plus grand nombre de personnes possible à s'y mettre. Cela peut également être un moyen de gagner du mérite en améliorant la réputation du pays, sans parler des revenus supplémentaires.

Industrie

Plus c'est automatisé, mieux c'est. Nous soutenons généralement le développement d'industries qui requièrent des compétences élevées et une faible utilisation de matières premières. Les activités industrielles polluantes seront sévèrement réduites et, dans les cas extrêmes, pourront même être supprimées. Des sanctions très sévères seront désormais prévues en cas de pollution industrielle causée par négligence ou intentionnellement.

L'industrie privée de l'armement, pour son propre profit, s'intéresse à la création, à l'exacerbation et à la prolongation des conflits armés. Parallèlement aux ambitions mégalomaniaques des entreprises privées extractives géantes, cette approche a conduit à bon nombre des guerres qui se déroulent encore dans le monde. Face à ce problème, le MMT estime que l'industrie de l'armement devrait être une activité socialement contrôlée sous des conditions strictes.

Promouvoir la modernisation et l'automatisation de l'industrie est un mérite !

Agriculture

Fondamentalement, nous voulons que l'agriculture hongroise dépende le moins possible des importations. Nous voulons donc minimiser autant que possible l'impact des inondations, des eaux intérieures, de la grêle, des dommages causés par le gel et d'autres catastrophes naturelles similaires grâce à la technologie. L'un des points d'attention à accorder à la santé est de donner la priorité, parmi les produits agricoles, aux produits et aux cultures qui sont moins nocifs pour la santé.

Une attention particulière devrait être accordée à la promotion de la culture et de la consommation de patates douces, qui sont faciles à cultiver et peu exigeantes, car elles sont beaucoup plus saines que leur parente commune, qui est consommée par la population hongroise en grand nombre. MMT souhaite également promouvoir les céréales complètes, qui présentent des avantages physiologiques importants, et l'huile de coco par rapport à l'huile de tournesol (bien que la matière première doive être importée dans tous les cas), afin de favoriser la santé générale. Le principal obstacle à l'adoption de ces aliments est leur prix actuel, auquel nous souhaitons remédier. Une alimentation publique adéquate est l'une des clés de la réduction des dépenses de santé grâce à une population en meilleure santé. Nous stimulerions également la pisciculture d'eau douce et les importations de poissons de mer afin de promouvoir un mode de vie plus sain.

Promouvoir la modernisation et l'automatisation de l'agriculture est un mérite !

Le système bancaire

Les grandes banques mondiales et les groupes d'intérêts financiers (par exemple Goldman Sachs) ont actuellement la mainmise sur la planète et les gens ne peuvent rien y faire. Nombre d'entre eux n'ont guère conscience de l'ampleur du problème. La stratégie de ces groupes consiste à pousser les gens dans une dépendance sans espoir par le biais de diverses spéculations de marché, ce qui crée des obstacles insurmontables pour ceux qui tombent dans ce piège. Ce type de système bancaire incontrôlé est un obstacle très sérieux au progrès réel et un bastion des ambitions oligarchiques et dynastiques, et doit donc être freiné d'une manière ou d'une autre. Une nationalisation classique des banques n'est pas envisagée, car il n'est pas possible de passer à un autre système du jour au lendemain. En revanche, comme le mécanisme sous-jacent évoluera lentement, le système bancaire privé devra, à terme, céder la place à une "maison des comptes" gérée par les pouvoirs publics. Il s'agit d'une institution publique au fonctionnement rationnel qui ne tient pas compte des intérêts privés. Pendant la période de transition, les banques seront soumises à un contrôle strict. À cette fin, les cercles délégueront chacun un membre au comité de surveillance d'une banque, contrôlant ainsi ses opérations. Il est facile de voir que la banque ne peut être qu'une profession pour ceux qui veulent s'enrichir, car elle n'a aucun mérite. Tout cela pour éviter que le système bancaire ne soit le financier d'un quelconque jeu de pouvoir. Une telle ambition est un crime. La comptabilité de la puissance publique fait l'objet d'un traitement spécial, parce qu'ici le mouvement de l'argent sert à maintenir la société aussi efficacement que possible. Il n'y a pas de responsable unique, mais 2-2 délégués de chaque Cercle (1 expert masculin et 1 expert féminin par Cercle), se supervisant mutuellement, sont en charge de la maison des comptes. Le poste n'est pas renouvelable.

Le mot banque doit être abandonné car aucune activité spéculative n'est exercée dans la maison de la comptabilité.

La constitution doit stipuler qu'aucun arrangement de dépendance ne peut être fait pour financer le pays.

Un autre changement est que, dans la phase de transition, les banques doivent être obligées de participer à la modernisation des infrastructures du pays, notamment l'industrie des énergies renouvelables et le rattrapage des régions sous-développées. Nous n'attendons pas d'elles qu'elles le fassent gratuitement et sans rémunération, mais qu'elles y investissent une partie de leur énorme capital liquide en contrepartie d'un bénéfice équitable.

La dette d'un ménage envers une banque ou quiconque n'est PAS héritable. Si le débiteur meurt et ne peut donc pas faire face à ses obligations de paiement, c'est la perte du prêteur (généralement la banque).

Viser une économie basée sur les ressources

Pour progresser vers une économie fondée sur les ressources, les objectifs suivants doivent être atteints sur le plan économique et social :

  • l'économie monétaire doit être transformée en une économie productive
  • la banque privée doit être progressivement éliminée et le concept et la pratique d'une maison de comptabilité publique doivent être introduits
  • la monnaie électronique et donc un système de taxation plus juste et non contraignant doit être émis
  • nous avons besoin d'un système logistique national pour tous, basé sur l'intelligence artificielle
  • la priorité de la circulation doit être changée en priorité de la création de valeur
  • le système monétaire privé générateur d'intérêts doit être remplacé par un système monétaire public sans intérêts.
  • Nous avons besoin d'une économie basée sur les personnes plutôt que sur l'argent.
  • la primauté de la spéculation doit être changée en primauté de la performance
  • le pouvoir incontrôlé et organisé des entreprises doit être remplacé par un système d'autorité publique contrôlée
  • nous devons transformer la démocratie formelle en une démocratie méritocratique, c'est-à-dire une méritocratie, qui renouvelle constamment l'égalité des chances pour chaque individu, tant dans l'économie que dans la finance
  • nous devons mettre fin à l'accumulation insoutenable d'intérêts appelée croissance durable - "développement" - et passer à la fourniture de ressources durables
  • nous devons étendre l'auto-gouvernance au lieu de l'abolir
  • nous devrons changer l'intégration inclusionnaire en partenariat égalitaire
  • la modernisation technique unilatérale doit être remplacée par une modernisation sociale continue, qui entraîne également des relations sociales plus équitables

+1 Nous devons constamment sortir des systèmes basés sur la dépendance, car ils forcent le pays à s'engager dans une course perpétuelle et n'offrent aucune chance réelle de développement, si ce n'est de remplir les poches des politiciens.

Fiscalité

Le contrôle de l'administration fiscale s'effectue exactement de la même manière que celle décrite ci-dessus, par l'intermédiaire des délégués désignés pour cette tâche. Chacun des trois cercles fournira 2-2 (1 homme, 1 femme) délégués experts.

La fiscalité est certes différenciée, progressive, mais au-delà, elle est effectivement nouvelle et simple. Les personnes ou entreprises ne vivant pas du revenu de base paient une taxe de 1 % à 2 % à 4 % à 8 % sur chaque transaction financière ou achat, en fonction de leur richesse. La dernière tranche est destinée aux super-riches et aux entreprises de la même catégorie que les super-riches. Il n'existe AUCUNE autre forme d'imposition.

Les personnes vivant uniquement du revenu de base et des pensions ne sont pas imposées à la base, mais peuvent être imposées en échange de l'obtention de niveaux de mérite, si elles le décident. Vous pouvez choisir de donner 2% de votre impôt annuel au profit d'une large liste d'entreprises. Le montant que vous n'affectez pas sera automatiquement utilisé à des fins publiques, là où il est le plus nécessaire. Les églises sont exclues de ce dernier point.
Le fisc s'intéressera de près à ceux qui conduisent des voitures de plusieurs millions, vivent dans des manoirs luxueux et ne peuvent pas prouver de manière crédible comment ils peuvent se le permettre. Et ce, pendant au moins 10 ans avec effet rétroactif.

Il est obligatoire de payer des impôts, c'est théoriquement inéluctable en raison de sa nature technique et, en outre, cela ne change pas votre niveau de mérite. Mais c'est un mérite de payer des impôts supplémentaires, donc si vous voulez gagner plus de points en le faisant, vous pouvez le faire en payant plus d'impôts. Il suffit de le déclarer.
Pirater et manipuler le système technique, comme vous pouvez le deviner, est un délit extrêmement grave.

La simplification et la rationalisation peuvent permettre d'économiser beaucoup de bureaucratie et d'argent et de taxer tout le monde équitablement.

Tőzsde

A tőzsde pontosan a korábban körvonalazott felügyelettel működik mindaddig, amíg a Monetáris Gazdaság keretei léteznek. Az erőforrás alapú gazdaságban nincs tőzsde. Az egy teljesen más világ, amihez nagyon sok embernek gondolkodásváltásra lesz szüksége.
A tőzsdei shortolás nem engedélyezett, ahogy az egyébként szinte mindenhol tilos, de Magyarországon valahogy csak “megoldják”. Társadalmi, önkormányzati vagyon NEM vihető tőzsdére.

Szerencsejáték

Szerencsejátékokkal foglalkozó céget magánszemély nem üzemeltethet, ezt a társadalom látja el, mégpedig a szokásos felügyelettel, ami leginkább a kaszinókat és a lottót érinti.
Az online kaszinózás adóköteles és a személyedre szabott adószázalék ötszöröse érvényesül.

Sport

Versenysportok tekintetében az MMT olyan sportágakat szeretne inkább támogatni, amelyben Magyarországnak reális esélye a világ élvonalában. Ezek a vízilabda, kézilabda, úszás, de a többi ágazatról sem fogunk megfeledkezni. Egyetlen sportág van, amely különös figyelmet fog kapni, de negatív értelemben. A pénzügyi támogatást ugyanis jelentősen meg fogjuk kurtítani.

Ez a labdarúgás.

Ha valaki pénzt akar ilyesmibe fektetni, tegye.

A stadionépítési őrületet befejezzük, sajnos a meglévőkkel valamit kell kezdeni, ezért a közegészségügy, a tömegsport és más versenysportok felkészítésének szolgálatába fogjuk állítani. A labdarúgó kluboknak ugyanolyan felügyelete lesz, mint a fontosabb intézményeknek, mert tudjuk, hogy ez ma Magyarországon a pénzmosás egyik fellegvára.

A paralimpikonok mostantól pontosan ugyanannyi támogatást és jutalmat fognak kapni, mint az egészséges társaik.

Az MMT folyamatosan fogja népszerűsíteni a testmozgást és az egészséges életmódot, és ezt a versenysportnál is jóval fontosabbnak tartja.

A Magyarországon rendezett Olimpiát SEMMILYEN körülmények között nem támogatjuk. Ha véletlenül elnyernénk a rendezés jogát, akkor rögvest lemondanánk róla.

Az Olimpiát egyetlen egy országban kéne minden alkalommal megrendezni, mégpedig Görögországban, ahonnan ez az egész elindult. A résztvevő országok finanszírozásában. Sokkal olcsóbb lenne és megszűnne vagy legalábbis drasztikusan csökkenne az Olimpiákat övező korrupció.

Még valamit a felügyeletről

Minden felügyelet alá tartozó cég vagy intézmény delegáltjait félévente cserélni KÖTELEZŐ. Minél nagyobb volumenű egy cég, annál több felügyelő kell bele. Ennek részletei később kerülnek kidolgozásra.

Készpénz

Terveink szerint teljesen megszűnik a készpénzforgalom és kizárólag elektronikusan lehet vásárolni ill. eladni. A készpénz elköltözik a múzeumba.
Saját fizetőeszköz használata nem engedélyezett, a barter elvileg akár lehetséges, de ennek részletei később kerülnek kidolgozásra.

Miért is szűnjön meg a készpénz:

  • A bankjegyek készítése rengeteg pénzbe kerül
  • A készpénz rendkívül jól támogatja a feketegazdaságot és a bűnözés minden létező fajtáját
  • A készpénz igencsak megnehezíti az adótörvények betartását és a csalások okán irreális adózási feltételek elé állítja a polgárokat. Magyarul a csalás már előre be van számítva, ezért magasabb adót állapítanak meg, hogy legalább egy részét beszedhessék annak, amit akartak. Elektronikus pénz esetén rögtön alacsonyabbak lehetnek az adók is.
  • A készpénz egy rakás járulékos költséget jelent, úgymint bankautomaták tízezreinek munkába állítása, folyamatos karbantartása, pénzszállítás, trezorok, a hamisítás elleni harc úgy általában és hasonlók. Legfrissebb baj az ausztrál ötdolláros bankjegy, amelyet nem ismer fel az automata, és 4 milliárd forintnak megfelelő összegbe kerül, hogy mégis felismerje.
  • A készpénz fogdosása révén a kórokozók is gyorsabban terjednek a világban.

Sharing Economy (Közösségi gazdaság)

A közösségi gazdaság (Sharing Economy) olyan gazdasági és szociális rendszer, amely az árukhoz, a szolgáltatásokhoz, az adatokhoz és a tudáshoz közösségi hozzáférést tesz lehetővé, a felhasználók akkor jutahatnak hozzá a forrásokhoz, amikor épp szükségük van rá, anélkül, hogy meg kéne vásárolniuk. Ennek egyik legismertebb fajtája az UBER. Az MMT nem gördít akadályt a sharing economy működése elé mindaddig, amíg meg nem halad egy bizonyos értékhatárt. Az értékhatár definíciója egyéb részletekkel egyetemben (pl adózás) szakértők kezébe lesz adva.

Közösségi finanszírozás, Startup

Terveink szerint egy társadalmi központtal működő közösségi finanszírozó rendszer is beindulna, amely a Kickstarter ill. ahhoz hasonló rendszerek működésén alapul. Segítségével könnyebben juthatnak pénzhez és ismertséghez a kreatív, de kevésbé ismert vállalkozók, művészek, feltalálók stb.

Közvéleménykutatás

Az emberek a feltett közvéleménykutatói kérdésre a SAJÁT kommunikátorukkal jelzik vissza a véleményüket. Ha akarják.

Egyszerű, átlátható, a pillanatnyi ill. végeredmény bárki által bármikor, bárhol nyomonkövethető és határtalanul pontos eredményt ad. A mintavételezés sokkalta nagyobb, mint bárhol, bármikor. A természeténél fogva nem lehet propagandacélokra használni.

A Kommunikátor

Fontos megjegyezni, hogy a kommunikátor külön erre a célra kifejlesztett egyedi tervezésű berendezés, amely a lehető legmodernebb titkosítási és adatbiztonsági rendszereket alkalmazza, beleértve az ujjlenyomat-, és/vagy retinaazonosítást is. Az operációs rendszere szintén egyedi tervezésű. A hardver vagy szoftver hekkelése főbenjáró bűncselekménynek minősül, ugyanis minden szavazás ezek segítségével valósul meg.

A biztonsági veszélyek csökkentése érdekében a készülék NEM az interneten keresztül kommunikál, amikor elektronikus döntéshozatalra kerül sor.

Másik fontos gyakorlati metódus, hogy ezek a készülékek csak úgynevezett “geo hot spotokon” belül működnek annak elkerülése érdekében, hogy a készülék jogos tulajdonosát bárki erőszakkal kényszerítse a használatára ezáltal befolyásolván a szavazás kimenetelét. Ezek a hot spotok békés, biztonságos, kávéház-szerű, zárt helyiségek, ahol NEM szem előtt lévő, de állandó biztonsági személyzet ügyel arra, hogy senkit ne érhessen attrocitás és szabadon gyakorolhassa a szavazási jogát.

A kezelőszervek az ún Augmented Reality (Kiterjesztett valóság) technológiával fognak működni, amely jelen pillanatban kezd felvirágozni és elterjedni. Mindez feltehetőleg egy szemüvegként viselhető kivitelben.

Ezek a technológiák már léteznek. Ha a technológia lehetővé teszi majd, azonnal átállnánk DNS-azonosításra, amely tovább növeli a biztonságot.

A készülék alkalmas minden jelenlegi okostelefon-műveletre is a hagyományos módon.
A kommunikátor ötletén többen felhördülhetnek, hogy ez a gaz állam nyomkövető rendszere, melyet önként és dalolva viszel magaddal mindenhova. Szeretnénk hangsúlyozni, a technika már tart ott, hogy ha igazán nyomkövetni akar az állam valakit, akkor a tudtán kívül beleültet egy miniatűr csipet, vagy nanorobotot, amiről az életben nem fogja megtudni, hogy benne van. Mivel a kommunikátoron alapul számos polgári művelet (pl. Választások), célszerű magánál hordani. De nem kötelező, csak akkor nem tud részt venni bizonyos országos vagy helyi közösséget formáló akciókban.

A vád: utópia

A tervezett rendszerre könnyen sütheti rá a FELÜLETES szemlélő az utópia jelzőt. A jelzővel elhamarkodottan élők többnyire azok közül kerülnek ki, akik nehezen tudnak már elvonatkoztatni az évtizedek óta fennálló politikai és gazdasági gyakorlatoktól. A másik az, aki valami teljesen más kiindulóoknál fogva tiltakozik, csak ezzel lehet a legjobban uszítani ellene és közben fenntartani a semlegesség látszatát. A harmadik idevágó pont a technológia lebecsülése. Már a dokumentum első verziója írásának pillanatában (2016 nyara) kijelenthetjük, hogy a tech teljességben adott a technológiailag megtámogatott filantróp meritokrácia kivitelezéséhez. Az egyetlen akadály az emberek földhözragadt gondolkodása, az alapvető történelmi ill. politikai fogalmak totális féreértelmezése, illetve a jelenlegi politikai hovatartozásukból fakadó dogmatikus vagy érdekalapú hozzáállás. Igazság szerint ezt érezzük a legnagyobb akadálynak.
A polgári demokrácia az utópia netovábbjának tűnhetett a fedualizmusban.

“A fejlődéshez két dolog kell: fáradhatatlan kitartás, és az a készség, hogy olyasmit is el tudjunk vetni, amibe sok időt és munkát fektettünk be.”

– Albert Einstein

Külpolitika

2010 óta óriásit zuhant a magyarok megítélése szerte a világban. Ezt többek között a szánalmas, hozzánemértő, vagdalkozó, kioktató külpolitikának köszönhetjük. Legfontosabb küldetésünk a külpolitikában, hogy helyreállítsuk a stabil országokkal megromlott viszonyt. Az autokráciákkal távolságtartó de nem ellenséges politikát óhajtunk folytatni.
Magyarország továbbra is maradéktalanul eleget tesz szövetségi kötelezettségeinek, legyen az az EU vagy a NATO.

Európai Unió

Az MMT az Európai Unióval együttműködve képzeli el a jövőt. Az EU-tól elszakadni nem éppen jó ötlet, miután évek óta a beruházások több, mint 95%-át fedezik. Ez totális elszigetelődést és a világon mindenütt páriának számító autokrata rendszerek irányába kényszerülő, végletekig megalkuvó politikát vonna maga után, amit semmilyen szinten nem támogatunk.

Az, hogy az EU elvárja, mire legyen költve a pénzük, bennünket egyáltalán nem aggaszt, mert mi nem akarunk stadion- és kisvasút-erdőt.

A liberális demokráciával megsépkelt európai szuperállam gondolatát azonban nehezen tudjuk elképzelni, hiszen országokra lebontva is néhány olyan nehézséggel állnak szemben, amit nem sikerült megoldaniuk, sőt inkább növelték annak súlyát. Ilyen pl. a migráció, de a korrupció ellen sem tettek SEMMI lényegeset.

Bevándorlás

Mivel a meritokrata társadalom egyik célja, hogy védje a társadalom integritását és egyensúlyát, a bevándorló csakis abban az esetben vándorolhat be, ha alkalmazkodik az ország bevett szokásaihoz és uralkodó vallásához.

Mindenfajta képzettség nélkül bevándorolni nem lehet!

Dokumentumok nélkül bevándorolni nem lehet!

Az engedélyezett bevándorlók alapérdemszinttel kezdik meg új életüket és ez 1 évig nem növekszik, csak csökkenhet, ha valami helytelent cselekszik. Ez az asszimilációs korszak. A bevándorlók csak akkor vállalhatnak politikai funkciót, ha polgárokká válnak. Ennek minimális átfutási ideje 5 év és nyelvvizsga kell hozzá. Ha a bevándorló nem főbenjáró bűncselekményt követ el, vagyonelkobzást követően mehet az országból “isten hírével”. Főbenjárú bűncselekmény esetén a többi hasonszőrű mellé lesz zárva hosszú távú elmélkedésre.
A konzervatívok gyakorlatilag senkit nem engednének be, hogy “homogén” maradhasson a nemzet, a liberálisok meg mindenkit beengednének korlátozás nélkül. Ahogy az már lenni szokott, egyiket sem tartjuk üdvözítőnek.

Polgárság bizonyítvány pénzen közvetlenül nem vehető, csak közvetett módon csökkenthető a polgársági folyamat, mégpedig ha a letelepedni vágyó külföldi magyar közcélokra ajánl fel értékes társadalmi munkákat.

Ha valaki ÖNKÉNT lemond a vallásáról és kereszténnyé vagy ateistává válik, azzal lefelezheti a polgársági folyamatot, viszont a későbbiekben ezzel bármilyen ellentétes cselekedet azonnali, mérlegelés nélküli kitoloncolást von maga után.

A Magyar Meritokrata Társaság a globalisták elképzeléseivel szemben nem támogatja a muszlimok és keresztények nagyszámú, direkt keveredését, mert ez óriási társadalmi feszültségekhez vezet.

Hadsereg

Az irodisták száma jelenleg nagyobb, mint a valóban bevethető katonáké. Ezen változtatni kell. Inkább legyenek kevesebben, de azok hadrafoghatók legyenek és megállják a helyüket egy fegyveres konfliktusban. A jelenlegi rendszert kiszolgáló parancsnoki kar azonnal nyugdíjazásra kerül és fiatalabb, modernebb gondolkodású tisztikar váltja le.

A civilek korábban említett katonai képzése azért fontos, hogy probléma esetén, és itt most nem csupán háborúról van szó, a lakosság hatékonyabban tudjon együttműködni a hadsereggel ill. tudja, hogyan csökkentse a veszteségeket. Problémás helyzetben minden honfitársunkra szükség van.

A hadsereg védelmi és csapásmérő erejét leginkább a dróntechnika fejlesztésében látjuk, mivel lényegesen olcsóbb, mobilisabb és hatékonyabb, mint nagyszámú nehézfegyverzet vagy élőerő mozgatása, irányítása ill. az utóbbiak élelmezése. Másik lényeges elem a kibertechnológia, amellyel egy esetleges ellenség adatforgalmát, kommunikációját lehet megbénítani.
Mindettől függetlenül a meglévő élőerők védelmére, kézifegyverzetére és szállítására nagy hangsúlyt helyezünk. Itt jelentős modernizálásra van szükség.

A Horthy-korszakra emékeztető egyenruhákat modern egyenruhákra váltjuk, a szintén onnan kölcsönzött beidegződéseket kigyomláljuk.

Határvédelem

Határrendészet

Feladatuk a határ felügyelete, a zöldhatáron érkezők lehetőség szerinti elfogása és táborokba kísérése. Mindezt a lehető leghumánusabb módon kell végezniük, kényszerítő eszközök mellőzésével. Munkájukat a határvédelmi feladatokra specializált drónok is segítik, leginkább a felderítésben, nyomkövetésben és azonosításban, de adott esetben az embercsempészek vagy más illegális elemek drónjainak levadászásában is.

Önkéntes határvédelem

A határrendészeti feladatokat önkéntes alapon is el lehet végezni érdempontokért cserébe. Aki nem képes a szabályokat betartani, az el lesz tiltva ettől a tevékenységtől.

Migráció a zöldhatáron

A migráció olyan szintet ért el az elmúlt időkben, amely meghaladja Európa befogadó képességét, a kialakult ellátórendszereket és az európai emberek türelmét.

Az MMT, habár filantrópnak definiálja magát, a józan ésszel és az ország érdekével nem megy szembe, vagyis nem támogatja a zöldhatáron érkezők nyakló nélküli befogadását. Mindezt azokra a krízishelyzetekre alapozzuk, amelyek Hollandiában, Németországban, Franciaországban vagy éppen Svédországban álltak elő és a liberális média nem nagyon szereti kiteregetni. A mi emberbarátságunk addig terjed, amíg nem élnek vissza vele. Fejjel nem megyünk a falnak.
Akinek nincsenek papírjai és a zöldhatáron érkezik, mérlegelés nélkül ki lesz toloncolva. Az országban nem lehet papírok nélkül flangálni. Ez alól az alábbiak adnak átmeneti felmentést: betegség, fizikai sérülés vagy terhesség. Őket és a papírral rendelkező zöldhatár-átlépőket szerény, de kulturált táborokban gyűjti össze a határrendészet. Nem egy nagyba, hanem több kisebb táborba, amelyek nincsenek közel egymáshoz. A táborokban a nap minden szakában kell lennie legalább egy képzett tolmácsnak.

Ez a fajta tolmácsmunka érdem!

Akiről kiderül, hogy a rendszer kijátszására szándékosan okozott magának sérülést, netán betegséget, az mérlegelés nélkül ki lesz toloncolva.

A táborlakók bántalmazása, állati körülmények közötti tartása, provokálása tilos. A karitatív szervezetek vagy magánszemélyek adományozási akcióinak akadályozása szintén tilos. A táborban állandóan működő és tisztántartott vécéknek, mosdóknak, fürdőhelyeknek, orvosi ügyeletnek kell lenni. Az alapélelmezésért a kijelölt magyar társadalmi szervek felelősek.
Azok a táborlakók, akik nem képesek betartani az alap játékszabályokat, azonnal, mérlegelés nélkül ki lesznek toloncolva az országból. A magyar hatóságoknak a lehető leghumánusabban kell eljárni velük, mindaddig, amíg támadás nem éri őket. Aki az ügye intézése alatt bármilyen rendbontást kezdeményez, szintén ki lesz toloncolva. Aki csak át akar haladni, a magyar társadalom pénzén a lehető legrövidebb időn belül el lesz szállítva a célállomáshoz. Ha onnan visszatoloncolják, akkor innen is vissza lesz toloncolva és 3 évre el lesz tiltva a belépés lehetőségétől. Ez a többi toloncoltra is vonatkozik. Az országban csak úgy maradhatnak, ha értenek valamihez és valódi munkát vállalnak. A maradás és munkavállalás mellett döntők egy külön táborban kapnak elhelyezést. Javadalmaztatás ill. munkakörülmények szempontjából nem érheti megkülönböztetés őket a magyar dolgozókkal szemben. A zöldhatárt átlépők alapjövedelmet nem igényelhetnek, kivéve ha polgárrá válnak, de annak elég nagy az átfutása. A migrációs krízishelyzet miatt az országunk érdeke azt kívánja, hogy normális keretek közé tereljük ezt az egész kérdést.

A migránsválság megnyugtató megoldása

A problémát három komoly szemszögből kell megvizsgálni:

  1. A migránsok száma messze meghaladja azt, amit Európa el tud viselni.
  2. A migránsok teljesen eltérő kultúrköre és vallási háttere ekkora mennyiségű embernél nem teszi lehetővé, hogy zavartalanul lehessen integrálni őket és későbbi attrocitások lehetőségét is előrevetíti.
  3. Erdogan, a török elnök, 3 millió migránssal zsarolja az Európai Uniót.

Ez így együtt arra a következtetésre jutattja a bölcsen gondolkodni próbáló embert, hogy sürgősen lépni kell valamit, ami szokatlan, de mégis egyszerre oldja meg a fenti problémákat a lehető legzökkenőmentesebb úton.

Ennek okán az MMT azt javasolja, hogy az EU vásároljon egy legalább 10 millió fő befogadására alkalmas szigetet (vagy akár többet) Görögországtól, és mostantól minden iszlám országból származó menekült ott kerüljön elhelyezésre. Az életkörülményeik kezdeti megteremtését is finanszírozhatja az EU. Ez még mindig olcsóbb, és békésebb, mint a jelenlegi helyzet.

A megoldás egyszerre humánus, más megoldásokhoz képest viszonylag olcsó, megakadályozza a kultúrkörök és vallások összeférhetetlenségét és egyáltalán nem utolsó sorban kifogja a szelet Erdogan zsaroló politikájából. További hozadéka a döntésnek, hogy anyagilag megsegíti Görögországot, illetve az EU-hoz lojális muszlim milliók közössége jöhet létre úgy, hogy nincsenek az EU területén.

Eközben az EU nagyobb szerepet vállalhatna a migránsválság forrásországainak problémáinak megoldásában segélyekkel, diplomáciával, propagandával és bármilyen szóba jöhető humánus eszközzel.

Fegyverviselés

Hétköznapi civilek fegyvert csak megfelelő érdemszinttel viselhetnek és rendszeres képzésen is át kell esniük. Akik nem tesznek eleget ennek a követelménynek, a megszerzett jogukat is elveszítik. Az MMT mindennek tetejébe Dave Grossman alezredes “Juhászkutya koncepcióját” is bele akarja építeni a mindennapi rendfenntartásba, ahol a rendőrség mellett magasan képzett, magas érdemekkel rendelkező, bátor, de anonim civilek kezébe is jogot ad, hogy a társadalom farkasait megfékezzék. Ők a “juhászkutyák”, akik az ország jóravaló, törvénytisztelő, de veszély esetén teljesen leblokkoló, pánikba eső “bárányait” önzetlenül védelmezik. Mert ez az ő belső indíttatásuk, mentálisan, fizikálisan és képesítésben is tökéletesen megfelelnek erre a feladatra. Jellemüknél fogva KÖTELESSÉGÜKNEK érzik, hogy a bajba jutott, sérült vagy támadásnak kitett embertársaikon azonnal segítsenek. Ez az alezredes koncepciójának lényege. A “juhászkutyák” elektronikus azonosítót viselnek, hogy más rendfenntartó erők könnyen meg tudják különböztetni őket a “farkasoktól” egy esetleges akció közepén.

Egy a Nizzaihoz hasonló terrorcselekmény esetén, ha ilyen védelmezők vannak a közelben, az áldozatok száma feltehetőleg drasztikusan csökkenthető lenne.

A rendszer végleges kidolgozását szakemberekre bízzuk.

Terrorelhárítás, társadalombiztonság

A TEK helyére létre lesz hozva egy új tagokból álló csapat, az Országos Biztonsági Alakulat (OBA), melynek tagjai a Belügyminisztériumi delegátus utasítását hajtják végre, feladatuk az esetleges terroristák illetve “különösen veszélyes bűnözők” elleni fellépés, a rendőrséggel és a “juhászkutyákkal” közreműködve. Ők csak speciális esetekben lesznek bevetve, a hétköznapi rendfenntartásban NEM vesznek részt. Ezzel szemben állandóan gyakorolnak, méghozzá a meritokrata közérdek célkitűzéseit szem előtt tartva. A terrorelhárítás mellett mindazok lekapcsolása is feladatuk, akik erőszakkal vagy egyéb aknamunkával próbálják az autokrata állapotokat restaurálni.

Társadalmi kitüntetések

Az Orbán-éra alatt kiadott állami kitüntetések jogosságát az MMT felül fogja vizsgálni és az érdemtelenektől nem lesz rest visszavonni őket. Természetesen a vele együtt járó javadalmazással egyetemben, ha járt hozzá.

A közelmúlt egyik kirívó esete Bayer Zsolté. Ha létezik valaki, aki érdemtelen az ilyen kitüntetésre, akkor az ő.

A későbbiekben a kitüntetések jogosságát a Delegátus határozza meg. A Horthy-korszakra és az Orbán-korszakra jellemző kitüntetésfajták megszűnnek. Az MMT nem tervez saját kitüntetéseket bevezetni.

Szimuláció

Úgy véljük, az általunk kimódolt rendszer a tágabban értelmezett emberiség javát szolgálja, de mint minden magát bölcsnek tartó ember, nem vagyunk dogmatikusan meggyőződve a hibátlanságáról. Ezért terveink szerint egy igen masszív online közösségi szoftvert (MMT Society Simulation Model) szándékozunk fejleszteni, amely segítségével az MMT által előnyben részesített és propagált filantróp-meritokrácia valamennyi működő és tervbe vett társadalmi, valamint gazdasági mechanizmusát “élőben” kipróbálhatják a polgárok és véleményezhetik is. A tapasztalatok a rendszer finomítását szolgálják. A játékos formában megvalósított ingyenes szolgáltatás révén a polgár részleteiben megismerkedhet mindennel és gyakorolhatja például a szavazások menetét, továbbá mivel a világon bárki által kipróbálható, szélesebb körben elterjed, így nagyobb mintavételezést biztosít a rendszer finomítása érdekében és máshol is arra ösztönzi a polgárokat, hogy lépjenek rá a társadalmi fejlődés filantróp meritokrata útjára.

“Ha az ország lakossága elégedett, az autokrácia kialakulása ESÉLYTELEN!”

Définition de la démocratie méritocratique

Une société axée sur le mérite, sans élites financières et de pouvoir, basée sur une économie fondée sur les ressources, servant l'intérêt public, où le mérite n'est pas une question d'argent ou de privilège, mais d'expertise et de serviabilité basée sur la diligence et la persévérance.

Sur la base de ce qui s'est passé en Hongrie au XXIe siècle jusqu'à présent, les partisans des deux principaux camps politiques devraient considérer ce qui suit :

  • Ne prenez pas automatiquement l'autre partie pour une personne stupide.
  • Écoutez ce que l'autre partie a à dire, ses problèmes, ses opinions.
  • Ne déclarez pas automatiquement que tout ce que dit l'autre camp est un conteo et regardez au moins avec sagesse ce qu'ils disent et pourquoi.
  • Soyez critique envers vos propres propagandistes
  • Ayez vos propres idées, ne vous contentez pas de répéter les opinions des autres.
  • Ayez un message et un programme acceptables pour l'autre camp.
  • Ne gouvernez pas comme un tyran juste parce que c'est votre tour de tenir le bâton de relais.
  • Ne couvrez pas la corruption, le népotisme, le copinage, simplement parce que cela profite à vos propres pairs. En agissant ainsi, vous sapez votre propre crédibilité.
  • Pensez à l'avenir lorsque vous prenez une décision
  • Ne soumettez pas tout au profit
  • Ne vous fiez pas à la force, mais à la raison.
  • Privilégiez l'expertise, pas la loyauté
  • L'intérêt public doit prévaloir, pas l'égoïsme et les intérêts de parti
  • Laissez la moralité et le mérite, et non l'immoralité et l'indignité, être la principale force motrice.

Ce sont les conditions les plus importantes pour parvenir à la méritocratie.

Mot de la fin

Si vous voulez vraiment un changement réel et profond dans le monde, soutenez les efforts de la Société méritocratique hongroise et faites connaître notre point de vue aux autres. Plus nous serons nombreux, plus vite le changement pourra intervenir. Mais nous pouvons aussi dire : Cela ne peut être réalisé SANS VOUS.

QU'IL Y AIT UN CHANGEMENT DE PARADIGME EN POLITIQUE !

Hongrois Anglais Allemand Italien Russe Espagnol Français Chinois Polonais Roumain
Rovatok....
MMT